Mardi, 21 mai 2024
• • •
    Publicité

    Full House mai 2024

    Le mois de mai est enfin arrivé et je gage que vous attendez impatiemment la première journée où vous pourrez enfin vous épanouir comme une tulipe au soleil. En attendant que le mercure monte assez haut et que le gazon soit assez vert pour que vous puissiez vous prélasser dans un parc sous les chauds rayons, je vous propose quelques excellents morceaux qui vous aideront à préparer votre playlist estivale. Attention, c’est très chaud ! Vous trouverez ici de l’européen, de l’américain et du gay as May pour un tour d’horizon des chansons les plus hots sur la scène house, dance et lounge du moment. Comme suggéré par le nom de la chronique, je vous liste trois nouveautés et deux succès à réentendre pour compléter votre FULL HOUSE. Bon printemps et surtout, bonne écoute !

    Trois sorties récentes à découvrir
    Jeanne Mas, Pablo Bozzi – Toute première fois (Pablo Bozzi Remix)
    Entendue pour la première fois sur les radios européennes en février 1984, Toute première fois est la chanson qui fera connaître la chanteuse française Jeanne Mas et son premier album au grand public. Non sans rappeler les plus grands succès de Mylène Farmer, le tube est aujourd’hui considéré comme un classique du courant synthpop des années 1980. En juin dernier, le morceau a été repris de main de maître par le DJ français Pablo Bozzi. Que vous soyez fan ou non de la chanson originale, le remix de Pablo Rozzi vous fera lever les bras et vibrer en vous imaginant danser aux côtés d’Annie Lennox d’Eurythmics et de Nicola Sirkis d’Indochine.


    Purple Disco Machine et Wamdue Project – King of My Castle
    Ayant déjà remporté un Grammy pour son remix de About Damn Time de Lizzo, le DJ et
    producteur allemand Purple Disco Machine a tourné son attention en août dernier vers le classique de 1997 de Wamdue Project, King Of My Castle. Sa nouvelle version ajoute une touche disco et une ligne de basse irrésistiblement funky à l’original, insufflant une nouvelle vie à cette voix emblématique. Le morceau fait suite à une année bien remplie qui comprenait une séquence ininterrompue de singles grandioses. L’été 2023 à lui seul nous a apporté deux hymnes de club avec Paradise, une collaboration avec Sophie and The Giants, et l’hommage disco Bad Company, en plus de Substitution, en collaboration avec Kungs, dont je vous ai parlé dans cette chronique lors de sa sortie, et qui compte désormais près de 200 millions d’écoutes sur Spotify seulement. À noter que l’incomparable Purple Disco Machine sera de retour à Montréal à la Voûte en juin prochain. On compte les dodos !


    Todd Edwards, Shermanology et Rudimental – Rain
    C’est probablement la première fois que je vous propose un morceau qui n’est même pas encore sorti au moment où j’écris ces lignes. Prévue pour le 12 avril, Rain est l’une des nouvelles chansons les plus attendues de Defected Records et sera très probablement l’un des hymnes les plus estivaux de cette année. Sortie à l’occasion du 25e anniversaire de Defected, la chanson rassemble les talents du passé et les stars du futur du label, alors que le légendaire pionnier de l’UKG Todd Edwards, le duo caribéen-néerlandais Shermanology (Sometimes) et le groupe britannique Rudimental s’unissent pour créer cette joyeuse piste. Les trois artistes sont des noms reconnus au sein de la scène house et leur amitié continue donne aujourd’hui naissance à cette chanson très spéciale qui vient du cœur. Tout au long du morceau brillant et exaltant, la signature sonore incomparable de Todd se mélange à la voix et à la production entraînante de Shermanology, ainsi qu’au style électronique underground de Rudimental pour un match parfait.

    Deux succès à réécouter
    Ash Gordon et Alaska Thunderfuck – Everyone Is a Little Bit Gay
    En plein cœur du mois de la Fierté 2022, la star de la musique queer Ash Gordon avait envie de rappeler à tout le monde que… tout le monde est un peu gai. Elle s’est donc adjoint les talents de nulle autre qu’Alaska Thunderfuck pour propager majestueusement son message d’ouverture à travers une chanson des plus divertissantes. La pièce joyeuse, ludique et entraînante est une célébration de l’individualité et un rappel qu’il faut être soi-même, aussi fortement et fièrement qu’on le souhaite. Totalement dansante et avec des notes résolument rock, la chanson vous donnera envie d’exprimer votre identité (et votre sexualité) haut et fort. Montez le volume et laissez-vous aller !


    Scissor Sisters – Let’s Have a Kiki
    Sortie en septembre 2012, Let’s Have a Kiki de la formation américaine Scissor Sisters (I Don’t Feel Like Dancing) s’est immédiatement taillé une place de choix sur la scène musicale des clubs LGBTQ+ à l’époque. Avec sa ligne de basse et de keyboard hypnotisante en continu, la chanson n’a pas perdu une once de pertinence et d’efficacité auprès des fans de la communauté. L’impact a d’ailleurs été immédiat lorsque je l’ai fait jouer au dernier Cabaret Accents Queers à l’Usine C, c’est pourquoi la pièce se mérite une place dans le palmarès de mois-ci. Mais qu’est-ce donc qu’un kiki ? Selon différentes sources, il s’agirait d’un terme de la culture ballroom du début du 20e siècle pour faire référence à un rassemblement social d’ami.e.s issu.e.s des communautés LGBTQ+ et/ou afro-américaines et latinos, lors duquel on se permettait de partager allègrement les derniers potins. Spill the tea!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité