Mercredi, 24 juillet 2024
• • •
    Publicité

    Pour les 18 ans de Fierté Montréal : une programmation riche et audacieuse

    Le Festival Fierté Montréal célèbre son 18e anniversaire du 1er au 11 août prochain avec une programmation majeure et plus audacieuse que jamais. Afin de vous aider à tirer le meilleur de cette édition inédite, le directeur, programmation et développement artistique du festival, Chris Ngabonziza, propose un tour d’horizon de l’offre extérieure gratuite de ce véritable foisonnement artistique.

    « Nous avons entrepris énormément de choses pour la programmation de notre 18e anniversaire, notamment l’ajout d’un troisième site au cœur du Quartier des spectacles, lance d’entrée de jeu Chris Ngabonziza. Nous voulions bonifier le premier week-end du festival tout en trouvant une façon de revenir vers la ville et de se rapprocher du Village. On espère que les communautés vont apprécier cette disposition! »

    Pôle urbain : diversité au cœur du Quartier des spectacles
    Pour la toute première fois, Festival Fierté Montréal brillera au cœur du centre-ville. Épicentre de la vie culturelle montréalaise, le Quartier des spectacles accueillera des artistes queer de la relève et des communautés racisées à l’esplanade Tranquille au coin des rue Sainte-Catherine et Clark.

    Pour Chris Ngabonziza, représenter toute la pluralité des communautés demeure l’objectif du point de vue de la programmation : « Le défi est toujours de faire rayonner toutes les communautés, et à ce niveau, la programmation de cette année est extrêmement diversifiée, avec un peu de tout pour tout le monde. Il y en a même pour nos alliés, donc on est très fiers! »

    Mission accomplie puisque l’esplanade Tranquille mettra en lumière la panoplie de cultures qui compose les communautés queer. La culture asiatique sera à l’avant-plan le 1er août dans le cadre d’une performance artistique en hommage aux arts martiaux. Celle-ci sera suivie d’Afro drag, mettant en vedette des artistes drags afro-descendantes.

    Le 2 août, ce sera au tour des cultures latine et sud-asiatique de prendre d’assaut le Quartier des spectacles lors des spectacles Pikete et Bloc Bollywood.

    Lucky Love et Marilyne Léonard enflammeront la scène Loto-Québec le samedi 3 août alors que les femmes de la diversité sexuelle et de genre seront à l’honneur le 4 août pour clôturer le week-end sous le signe de la danse avec FeminiX. En effet, le premier week-end de la Fierté se terminera avec un T-Dance pour la première fois cette année, avec aux platines nulles autres que les DJs Mistress Barbara, Kris Tin et Lady McCoy.

    Le chef d’orchestre de la programmation explique que cette idée est venue de la communauté elle-même et que le nouvel événement ramène le TDance à ses origines: « cette nouvelle formule pour FeminiX nous a été suggérée par les femmes de la communauté, nous avons donc choisi de terminer le premier week-end avec un gros party. Il ne faut pas oublier que les femmes ont joué un grand rôle dans l’émergence des T-Dance, l’événement est donc une façon pour elles de se le réapproprier. »

    Pôle Village : des nouveautés pour le cœur de la Fierté
    Activité phare de Fierté Montréal, le Défilé se terminera dans le Village cette année encore, sous le thème À nous l’arc-en-ciel, le dimanche 11 août.

    De leur côté, les Journées communautaires, d’une envergure encore plus importante, se tiendront les 9 et 10 août.

    Nouveauté, le Village sera le théâtre d’une programmation artistique déambulatoire durant toute la durée du festival. Chaque jour de 16 h à 20 h, il sera donc possible de voir des numéros de cirque, de danse ou encore d’opéra mobile vous divertir sur la rue Sainte-Catherine.

    Les Jardins Gamelin seront aussi aux couleurs de la Fierté du 1er au 11 août grâce à une programmation queer en collaboration avec le Partenariat du Quartier des spectacles.

    Pôle olympique : la démesure des grands événements
    Dès le 8 août, l’Esplanade du Parc olympique accueillera sur la Scène TD les grands spectacles gratuits qui font accourir chaque année des milliers de festivaliers. ImmiX ouvre le bal avec des artistes de renom dont Marjo, Mitsou, Elisapie, Sarahmée et Pierre Kwenders qui partageront la scène avec des artistes de la relève. Aux yeux de Chris Ngabonziza, ce spectacle devenu un incontournable propose une rencontre artistique unique à Fierté Montréal : « La genèse de ce show était d’en faire une histoire québécoise typiquement montréalaise! Des artistes connus et établis, qui sont de grands alliés de nos communautés, partagent la scène avec la relève queer. Cette rencontre serait absolument impossible dans un autre monde que Fierté Montréal et ça suscite beaucoup d’enthousiasme! »

    Nouveauté cette année, une fusion majestueuse entre les deux plus grands shows de drag de Fierté Montréal, MajestiX et Drag Superstars, l’un après l’autre sur une même scène, le vendredi 9 août. Drag Superstars étant déjà reconnu comme le plus grand rassemblement de drags en Amérique du Nord, la nouvelle fusion donnera lieu au plus grand spectacle de drags jamais présenté : 100% Drags.

    MajestiX, animé par Barbada, mettra en scène la royauté des drags locales et sera suivi par Drag Superstars, animé par Rita Baga, qui réunira un éventail d’artistes des différentes franchises de RuPaul’s Drag Race. En plus de proposer pour la première fois un spectacle à deux animatrices, la soirée a été déplacée au vendredi afin notamment de permettre aux visiteurs de l’extérieur de Montréal d’y assister. Le directeur de la programmation de Fierté Montréal est extrêmement emballé à l’idée de cette nouvelle formule : « Ce sera une grosse, grosse fête de l’art de la drag! Le dernier numéro de Barbada sera le premier numéro de Rita Baga, créant une réelle fusion entre les deux spectacles! »

    Le 10 août, la Scène TD s’illumine avec l’incontournable Mundo Disko, sous la direction artistique du légendaire montréalais Christian Pronovost, mettant en scène les stars de renommée internationale Crystal Waters et France Joli. « Mundo Disko est devenu un classique de Fierté Montréal, donc on fait ça en grand cette année, partage Chris Ngabonziza. Ce sera le gros événement du samedi, donc on fera en sorte que ça résonne! »

    Comme Fierté Montréal ne serait pas Fierté Montréal sans une clôture sur des notes de musique dance, le toujours très attendu Méga T-Dance fera vibrer les milliers de festivaliers le dimanche 11 août. Élément nouveau cette année, les DJs feront danser les mélomanes jusqu’à la toute fin de la soirée. La plus grande piste de danse en ville mettra d’abord en vedette deux favoris de la scène locale, les DJs Diskommander et Ian Jackman. DJ Mohammad (Texas) et Kitty Amor (Londres) s’empareront ensuite des platines pour terminer le festival sur un grand wow.


    Des soirées thématiques pour tous les goûts

    En plus de la pléiade de concerts et d’activités extérieures gratuites, Fierté Montréal propose une multitude de spectacles en salle et d’événements thématiques qui en offrira de toutes les couleurs aux communautés 2SLGBTQIA+ et à leurs alliés. Survol de quelques-uns des événements à mettre à l’agenda entre le 1er et le 11 août prochain.

    Place des Arts
    1er août – Lumière des Nations :

    La soirée d’ouverture du festival mettra en lumière les cultures autochtones. Co-produite par le Cercle Indigiqueer et Fierté Montréal, elle présentera une myriade d’artistes autochtones et bispirituels qui prendront d’assaut la Cinquième Salle de la Place des Arts pour une expérience inoubliable.

    5, 6 août (et 7 en supplémentaire) – Ciseaux : Succès critique et public lors de sa création en 2022, cette pièce de théâtre documentaire festive et décomplexée par (et avec) Geneviève Labelle et Mélodie Noël Rousseau ravive la mémoire lesbienne et sera présentée à la Cinquième Salle.

    Le Club Soda
    1er août – Supernature :

    Le collectif Supernature accueille sa plus grande battle de Whacking. Waacking de l’année. Né dans les années 70 dans les clubs queer, noirs et latinos de Los Angeles, le Whacking. Waacking est une danse flamboyante et extravagante qui puise ses origines dans le funk, le disco et la house. Rendez-vous pour une explosion d’énergie contagieuse avec DJs et performances qui rythmeront la soirée du début à la fin.

    2 août – Laylit :

    Après une année exceptionnelle de soirées partout en Amérique du Nord, Laylit est de retour à Montréal pour l’un de ses plus grands événements. Au menu : une nuit absolument électrique mettant en vedette DJs, danseurs et drag queens d’ici et d’ailleurs, mais tous issus de la communauté arabe/SWANA.

    3 août – Fantasme : Une soirée d’euphorie sensuelle et de plaisirs saphiques mettant en vedette Lust CoveSweet Like Honey et Blush.

    Le National
    2 août – Des gags et des paillettes :

    Une soirée d’humour queer animée par la tordante Mona de Grenoble accompagnée d’une troupe flamboyante d’artistes prêts à vous divertir au rythme de leurs gags débordants de paillettes. Se succéderont notamment sur scène : Sam Cyr, Tranna Wintour, Coco Belliveau, Anne-Sarah Charbonneau, Saad Fennich, Charlie Morin, Maxime-Ève Gagnon, Jessica Chartrand et Justine Philie.

    Société des Arts Technologiques
    3 août – Pleasuredome :

    Homopop, Fierté Montréal et la SAT vous donnent rendez-vous dans la Satosphère pour une décadente odyssée disco et house avec les DJs Tommy Hart et West End Gays. Ne ratez pas le premier passage à Montréal de Tommy Hart, prince des nuits de Mexico. Prestations par Aizysse Baga, Mirage, Komodo et Extra. Code vestimentaire : corps brûlants (mesh, cuir, sports, lycra, peau).

    9 août – Unikorn :

    Plongez dans l’univers flamboyant et audacieux de la scène queer montréalaise mettant en vedette les prochaines légendes internationales THELIMITDOESNOTEXIST (Brooklyn) et Gia Woods (Los Angeles). UNIKORN promet une expérience électrisante mêlant rave, concert et spectacle de drag, inspiré de la culture club kid.

    10 août – Anges et Démons Bear Playground :

    Une soirée envoûtante en partenariat avec BEAR-IT. Le Dôme de la Satosphère se transformera en un monde mystique où anges et démons se rencontrent dans une ambiance électrisante. Aux platines : les DJs Massimo PARAMOUR (Londres) et TRND (Montréal). Que vous préfériez la lumière ou l’obscurité, exprimez-vous en vous parant de vos plus belles tenues d’anges ou de démons.

    Le Belmont
    10 août – MPU LOUD & PROUD :

    MPU booste le queerness au max pour son édition LOUD & PROUD. Une soirée haute en couleur avec une distribution all stars et des prestations à couper le souffle incluant Venus (Canada’s Drag Race 4), Black Peppa (Drag Race UK 4) Kiki Coe, Sami Landri et notre hôte légendaire: Barbada. Les DJs Frantastik, Jeffany et PØPTRT vous gâteront avec les hymnes queer les plus dansants!

    Le Monastère
    2,3, 9 et 10 août – Cabaret de la Fierté :

    Dans un lieu singulier avec son atmosphère électrisante, entrez en communion avec les artistes et découvrez le cirque montréalais à l’état pur. Plongez au cœur de la créativité et du génie de dix artistes de nos communautés de Montréal et d’ailleurs. Une célébration haute en couleur, en musique et en performances spectaculaires.

    INFOS | Fierté Montréal, présenté par Groupe Banque TD en collaboration avec Loto-Québec, se tiendra du 1er au 11 août 2024. Pour tous les détails à propos de la programmation, on peut visiter le fiertemontreal.com

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité