Samedi, 28 mai 2022
• • •
    Publicité

    H. coll.01

    La plupart des récits de ce recueil gravitent ou plongent résolument au cœur des réalités gaies et lesbiennes et rarement m’a-t-il été donné de faire lecture de textes d’une telle qualité.

    Par exemple, Sonia Garage qui relate les mésaventures de Cécile, une fille straight perdue dans l’univers des partys gais alors que tout ce qu’elle recherche c’est un homme à elle. Philippe Hodard qui s’étend sur les émois amoureux de Pierre, de son enfance jusqu’à sa mort, ou Sébastien Polique qui nous fait découvrir la vie sexuelle d’un jeune homme de 17 ans. De son côté Gilles du Guéret nous présente une poésie des plus romantiques et érotiques qu’on se plait à découvrir et à savourer.

    Mais mon grand coup de cœur, c’est François Amanrich et ses nouvelles réunies sous le titre d’Histoires pour endormir le petit neveu du marquis de Sade. Doté d’une imagination débordante ainsi que d’une maîtrise admirable de la langue, l’auteur nous entraîne dans des lieux surprenants, dans des univers à la limite du glauque où l’issue du récit s’avère toujours des plus surprenantes.

    Ne serait-ce que pour lui, l’achat de ce bouquin est tout à fait justifié.

    H. Coll. 01. / François Amanrich… [et al.]. Paris : Balland, 2000. 541 p. (Collections Le Rayon).

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité