Mercredi, 18 mai 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresDona Paz, la libertine

    Dona Paz, la libertine

    Les bandes dessinées à thématique lesbien­ne en langue originale française sont une rareté : on ne peut donc qu’être curieux de cette nouvelle parution. 

    L’action se déroule en 1663 et relate les pérégrinations de Dona Paz, une jeune fille qui s’échappe d’un couvent de religieuses où ses frères l’ont enfermée. Au fil des rencontres, elle se retrouve à Paris dans les bras d’une aristocrate qui se targe d’être une athée convaincue et assumée.

    Le passé de Dona Paz est lui-même mystérieux : son père adoptif l’a ramenée d’un voyage en Chine et elle serait peut-être l’héritière disparue de la dynastie Ming. Au fil du récit, on réalise d’ailleurs que plusieurs souhaitent se l’allier ou s’en emparer. Quel rôle est le sien dans cette Europe du 17e siècle?

    Une bande dessinée à l’esthétisme intéressant mais dont la trame narrative est quelquefois légèrement décousue. Par ailleurs, les dialogues souffrent parfois d’un lyrisme un peu trop ampoulé.

    L’ouvrage mérite cependant le détour et c’est avec une certaine curiosité que l’on attend la suite.

    Dona Paz, la libertine / Anne Laure Mahe & Carole Murcia. Paris : La Cerisaie, 2008. 46p. (Collection Ceriselles)

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité