Dimanche, 3 juillet 2022
• • •
    Publicité

    Straight Lies

    Une vidéocassette égarée dans un taxi pourrait permettre à Grant et Chase d’enfin pouvoir vivre confortablement et non plus au fil de petites escroqueries. Sur l’enregistrement en question, on peut voir Romeo Romero faire l’amour avec une femme.

    Pas vraiment matière à chantage, me direz-vous? Il faut pourtant savoir que Romeo fit sa sortie du placard il y a de cela 25 ans, annonçant à tous qu’il était gai et fier de l’être.

    Alors qu’il n’était qu’un acteur de second ordre, il devient sur le champ un symbole pour la communauté GBLT et les contrats commencent alors à affluer. Mais tout cela n’était qu’une mascarade visant à se distinguer des autres acteurs de série B et à se faire du capital sur le dos de la communauté gaie.

    Grant et Chase y voient l’occasion d’un petit chantage qui leur permettrait de cueillir un demi-million de dollars. Mais, voilà, la vidéo est égarée, et c’est alors qu’une chasse se met en branle pour la retrouver et se faire un petit magot. Évidemment, tout ne va pas pour le mieux!

    Un roman amusant qui constitue une bonne lecture de plage. On aurait cependant souhaité qu’il soit un peu plus pimenté. Les situations sont, en effet, souvent prévisibles et les hasards plus qu’improbables.

    Straight lies / Rob Byrnes. New York : Kensington Books, 2009. 331p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Nouveautés en BD

    Le guide de l’auto 2021

    Publicité