Lundi, 25 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Un projet de loi espagnol prévoit faciliter le changement d’état civil pour les personnes trans

    Le ministère de l’Égalité espagnole prévoit de modifier une loi sur le droit des trans. Ce projet de loi permettrait aux personne trans d’auto-identifier leur genre. Ce changement de législation pourrait être une très grande avancée dans les droits et l’égalité pour la communauté trans.

    En Espagne, pour changer son genre devant l’administration, il faut que la personne subisse de nombreux examens médicaux et psychologiques ou justifier de plusieurs années de traitement hormonal.

    Le nouveau projet de loi présenté mercredi 3 février par la ministre prévoit la possibilité pour les citoyen.ne.s trans de changer de sexe sur les registres d’état civil dès l’âge de 16 ans sans tous ces contrôles. L’obligation beaucoup trop intrusive d’examens médicaux pour changer son identité de genre sera donc supprimé.

    Étudié avec la collaboration de plus de 20 collectifs LGBT+, le projet de loi fait partie d’un accord politique signé entre le Parti socialiste espagnol (PSOE) et Unidas Podemos.

    Les personnes non-binaires pourront aussi effectuer des changements administratifs et auront la possibilité de supprimer leur catégorie de genre des documents officiels.

    Le projet de loi progressiste s’est évidemment heurté à de nombreuse réactions conservatrices et LGBTphobes. Le PSOE et Unidas Podemos plaident pour le droit à l’expression de genre et pour rendre les bloqueurs hormonaux plus accessibles afin de permettre aux personnes âgées de 16 ans et plus de décider de leur propre identité de genre. Leur objectif est d’offrir des droits et une reconnaissance à la communauté trans et non-binaire et d’encourager l’inclusion LGBT+.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité