Samedi, 31 juillet 2021
• • •
    Publicité

    Rêvez de voyages à travers les lieux de tournage LGBTQ+ en Grande Bretagne

    La Grande-Bretagne a servi de décor à d’innombrables films et séries télé appréciés du public dans le monde entier, dont beaucoup se concentrent sur des personnages et des histoires LGBTQ+.

    On a qu’à penser à My Beautiful Laundrette, The Hours, Kinky Boots, Maurice, The Crying Game, Weekend, Notes of a Scandal, London Spy, Pride, Carrington et God’s Own Country, pour n’en nommer que quelques-uns. Avec une panoplie de films et de séries qui viennent de prendre ou prendront prochainement l’écran — notamment Ammonite, Everybody’s Talking About Jamie, Supernova et les nouvelles saisons des séries Gentleman Jack, Killing Eve et Sex Education, 2021 s’annonce comme une année révolutionnaire pour le divertissement britannique LGBTQ+.

    Regarder un film ou une série-télé, c’est toujours une invitation au voyage. Et, encore plus actuellement, c’est le moment de voyager avec les images en mouvement qui ont ce pouvoir quasi magique de nous transporter, de nous emmener loin de nous-mêmes, de sublimer la vie et les émotions. Voici donc trois régions et aussi lieux de tournages à découvrir…

    AMMONITE et la Côte Jurassique
    Tourné en décors naturels à Lyme Regis, une ville du West Dorset en Angleterre, Ammonite est une œuvre de Francis Lee, à la fois sociale et romantique, austère et romanesque, âpre et émouvante. En 1840, Mary Anning, qui fut une paléontologue renommée, vit modestement avec sa mère sur la côte sud et sauvage de l’Angleterre. Elle ramasse des ammonites sur la plage et les vend à des touristes fortunés. L’un d’eux, en partance pour un voyage d’affaires, lui demande de prendre en pension son épouse convalescente, Charlotte. C’est le début d’une histoire d’amour passionnée qui défiera toutes les barrières sociales et changera leurs vies à jamais. Une histoire d’amour entre femmes, avec deux grandes actrices — Saoirse Ronan et Kate Winslet — qui font monter à l’unisson l’émotion.

    L’arche de Durdle Door / Photo Rag’N Drone Man

    On y retrouve la poésie brute et le fort ancrage territorial, ainsi que des thématiques traitées avec toujours autant de sensibilité et de lyrisme : l’éducation sentimentale, la naissance de l’amour et du désir ou encore la fatalité des trajectoires sociales.

    Le littoral du Dorset et de l’est du Devon est une région côtière du sud de l’Angleterre d’une grande beauté et qui est constituée principalement de falaises spectaculaires présentant un éventail de sites géologiques couvrant le Trias, le Jurassique et le Crétacé et d’une partie du Campanien, soit une période de près de 180 millions d’années. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

    Une scène du film Ammonite sur la plage de Lyme Regis

    L’ensemble de la côte est parcouru par un chemin de randonnée bordant les côtes de la région Angleterre du Sud-Ouest. Le nom officiel de ce site est Dorset and East Devon Coast mais l’appellation Jurassic Coast est plus fréquemment utilisée.

    Vous pouvez facilement planifier de longues randonnées à vous éblouir par la beauté naturelle des lieux. Le site contient plusieurs lieux célèbres dont une arche naturelle, Durdle Door, des anses tel que celle de Lulworth Cove formé par érosion d’une bande de roche dure puis d’une bande de roche plus tendre parallèle à la mer, des plis, des tombolos et des plages formées par des tempêtes, Chesil Beach par exemple.

    Les options d’hébergement comprennent le Summer Lodge Country House Hotel, situé dans le charmant village d’Evershot et entouré de collines, cet hôtel de campagne cinq étoiles propose des menus et des restaurants innovants, un spa de charme et une piscine intérieure.

    Une excellente option à Bournemouth est le Connaught Hotel & Spa, à quelques minutes de la plage. Et en plein Lyme Regis se trouve le Dorset House B&B, qui surplombe la côte jurassique et offre une vue imprenable sur la mer. Les événements annuels de la fierté: Bourne Free (juillet), Weymouth & Portland Pride (juillet) et Dorchester Love Parade (août).

    SUPERNOVA et la découverte du comté de Cumbria
    Depuis que la démence précoce de Tusker a été diagnostiquée sa relation avec Sam a beaucoup changé. Mais une chose est sûre: après 20 ans de vie commune, les deux hommes sont un couple inséparable, plus amoureux que jamais. Sachant que le temps leur est compté, ils se lancent dans un road-trip en caravane à travers l’Angleterre, pour rendre visite une dernière fois à leurs amis, à leur famille et aux lieux de leur passé. Or, pendant leur voyage, les visions d’avenir personnelles de Sam et Tusker commencent à se heurter. Leur amour sera mis à rude épreuve. À travers des moments émouvants et un humour, Supernova nous raconte une histoire d’amour absolument romantique. Colin Firth et Stanley Tucci (tous deux exceptionnellement justes), dans le rôle des deux hommes, vivent une relation intime qui ébranle jusqu’au plus profond de l’âme.

    Une scène du film Supernova

    Réalisé par Harry Macqueen, Supernova a été tourné dans le comté du Cumbria et dans les somptueux paysages du Lake District, dans le nord-ouest de l’Angleterre. La beauté de ses lacs et de ses montagnes a inspiré de nombreux poètes et peintres dont William Wordsworth, Beatrix Potter et J.M.W. Turner, entre autres artistes. Les amateurs de littérature ne manqueront pas d’explorer Hill Top, la maison de Beatrix Potter, et de visiter la première maison du poète William Wordsworth, Dove Cottage.

    La région du Lake District tient son nom des 16 lacs glaciaires qui forment de longs rubans au milieu des collines, de la lande et des vallées verdoyantes. Elle abrite également la plus haute montagne d’Angleterre, Skafell Pike, située au cœur du Lake District National Park, spot favori des marcheurs et des randonneurs. Les visiteurs peuvent aussi embarquer à bord d’un train à vapeur, faire une croisière sur le lac Windermere, le lac le plus connu du parc, ou découvrir d’autres lacs célèbres comme Derwentwater et Ullswater.

    Les villes telles que Kendal, Ambleside et Keswick constituent de bons options de base pour explorer la région et abritent des auberges, des galeries d’art et des boutiques indépendantes. Au nombre des gay prides annuelles de la région : Cumbria Pride, un événement annuel fait de musique, de dance, de gastronomie et de plaisirs.


    Il y a de nombreux hébergements de luxe dans le Cumbria. Entouré d’un parc et de bois, Armathwaite Hall Hotel and Spa est une demeure historique située au bord du lac Bassenthwaite. Les activités proposées incluent bain de forêt, baignade, et paddle board.

    Hotel de luxe de la collection Leeu, Linthwaite House est un boutique hôtel 5* contemporain situé dans un jardin privé de 5 hectares et entouré de forêt.

    Enfin, Lodore Falls Hotel & Spa constitue une retraite idéale agrémentée d’une bonne table, non loin de Keswick. D’autres options comme les B&B ou les cottages à louer sont également disponibles. Le Punchbowl Inn est situé à Askham, un charmant village près de Penrith.

    Shepherd’s Cottage à Borrowdale est installé dans une ferme du 14e siècle et dispose de 3 chambres, idéal pour un séjour en famille ou entre amis. Stone Cottage est le lieu idéal pour se reposer et servir de base à la découverte de la région. Pour ceux qui préfèrent l’option véhicule récréatif, comme dans le film, Visit Cumbria a listé de nombreuses possibilités sur son site.


    EVERYBODY’S TALKING ABOUT JAMIE à Sheffield

    Sheffield est une ville du Nord de l’Angleterre située à 2,5 heures en train de Londres, située au confluent du Don et de la Sheaf, d’où elle tire son nom. Sheffield se trouve dans le comté du Yorkshire du Sud. Forgé par un riche passé industriel, Sheffield a une identité bien distincte. En plus de ses attraits culturels et gastronomiques, la ville a récemment servi de décor et de lieu de tournage du film très attendu, Everybody’s Talking About Jamie, avec Richard E. Grant, Sarah Lancashire et le nouveau venu Max Hardwood dans le rôle principal. Il s’inspire de l’histoire vraie de Jamie Campbell, un écolier britannique et suit le parcours d’un garçon de Sheffield qui réalise son rêve de devenir drag queen. Une comédie musicale à succès du même nom a été créée au Crucible Theatre de la ville en 2017 et tient encore l’affiche dans le West End à Londres. Que les visiteurs soient fans de la comédie musicale et/ou attendent avec impatience la sortie du film en 2021 ou qu’ils souhaitent simplement explorer l’un des hauts lieux culturels les moins connus de Grande-Bretagne, une future aventure dans le Sud du Yorkshire est à découvrir.

    Le Winter Garden de Sheffield / Photo Sheffield City Council

    Pour un aperçu du patrimoine industriel de la région, direction le Kelham Island Museum. Situé à quelques pas du centre-ville, le musée propose des galeries interactives, des machines-outils à admirer et la reconstitution d’un atelier, sans oublier le rare Bessemer Converter, utilisé pour convertir le fer en acier. Autre possibilité, Abbeydale Industrial Hamlet permet de découvrir la vie dans une usine d’outils agricoles du XVIIIe siècle. Les visiteurs se sentiront transportés dans le temps en visitant une maison d’ouvrier restaurée, des roues hydrauliques, l’impressionnante machine à vapeur et le seul four à acier au creuset du Royaume-Uni, le tout brossant un tableau de l’histoire locale de Sheffield.

    Après avoir découvert le patrimoine industriel de Sheffield, les visiteurs appréciéront une pause gourmande au Kommune. Ici on sert tout une gamme de plats savoureux, d’excellents hamburgers, une cuisine de rue exotique et des pâtisseries artisanales locales.

    Le Sheffield Winter Garden, la plus grande serre urbaine tempérée d’Europe, est un autre site incontournable de la ville. Elle abrite plus de 2500 plantes exotiques qui forment un paradis au cœur du centre-ville. Rattachée aux jardins, la Millennium Gallery accueille de nombreuses expositions d’art, d’artisanat et de design organisées tout au long de l’année.

    Ouvert en 1920, Abbeydale Picture House était considéré comme le cinéma le plus luxueux de la ville ! Fermé en 1975, l’espace a été réinventé pour accueillir des événements incontournables, tels que des projections de films cultes, un cabaret LGBTQI+ et des spectacles musicaux.

    Avec ses boutiques indépendantes, ses cafés et ses salons de thé, Abbeydale Road est aussi connue pour sa brasserie, Abbeydale Brewery. Les visiteurs pouvent y déguster cette spécialité locale dans les nombreux pubs traditionnels autour de Sheffield.

    À ne pas manquer non plus, l’Antiques Quarter, quartier des antiquaires pour dénicher quelques merveilles.

    Un tiers de Sheffield se trouve dans le Parc National de Peak District, qui célèbre cette année son 70e anniversaire cette année. Les visiteurs qui rêvent d’un retour à la nature en profiteront pour explorer Longshaw, Burbage and the Eastern Moors du National Trust. Le lieu, réputé pour sa lande de bruyère, ses rochers escarpés et ses ruisseaux se situe à moins de 16 km du centre de Sheffield et est facilement accessible en voiture ou en transports en commun.

    Pour un avant-goût de la nature plus proche de la ville, il suffit de se promener dans les Sheffield Botanical Gardens datant du XIXe siècle, avec ses glass pavilions classés et ses jardins à thème pleins de fleurs, d’arbres et d’éléments de décor d’époque, le tout gratuitement!

    Une scène du film Everybody’s talking about Jamie

    Les amateurs de culture peuvent s’attendre à de belles soirées à profiter de la scène théâtrale et cinématographique florissante de Sheffield. L’un des hauts lieux de la ville n’est autre que le Crucible Theatre. Ceux qui préfèrent le grand écran, passeront une soirée au Curzon Sheffield qui figure dans le film. Cette ancienne banque des années 1930 est maintenant connue pour montrer le meilleur du cinéma ainsi que des retransmissions du National Theatre, du Ballet du Bolchoï et du Royal Opera House. Il y a même une terrasse sur le toit! Sheffield est étroitement liée à la musique, avec Human League, Pulp et Arctic Monkeys tous originaires de la ville.

    Situé à deux pas de Woodfield Road, Crookes Social Club est le lieu idéal pour écouter de la musique, en temps normal. Le club est célèbre pour avoir organisé de superbes concerts avec des artistes du cru et des soirées jazz. Rebaptisé Moorhill Social Club dans le film, il a servi de décor à l’une des scènes cruciales de l’histoire

    Le quartier gai de Sheffield est centré autour de Dempsey’s, le bar gai principal de la ville depuis 21 ans, à la fois bar-rencontre et discothèque sur deux étages, avec une piste de danse et des DJ résidents ainsi que des soirées karaoké et jeux. Le plus nouveau QJ est un endroit assez animé pour prendre un verre en début de soirée ou plus tard pour assister à des spectacles de drag. Le Mercure Sheffield St. Paul’s Hotel & Spa et l’hôtel Jurys Inn Sheffield sont deux options d’hébergement LGBT friendly à Sheffield.

    Le Londres de KILLING EVE

    Eve est une brillante agente du MI5 engluée dans la routine. Villanelle, de son côté, est une tueuse intelligente à l’humeur changeante et aux goûts de luxe. Lorsqu’Eve se fait assigner la mission d’arrêter Villanelle pour le MI6, les deux femmes s’affrontent dans un jeu du chat et de la souris où elles développent une obsession réciproque.

    LONDRES | PHOTO ANDREW PICKETT

    Ayant conquis le public dès sa première diffusion en 2018, la série d’espionnage Killing Eve, dont la 4e saison sera prochainement diffusée, montre de nombreux lieux britanniques emblématiques, dont à Londres, véritable vedette de la série.

    Les visiteurs peuvent y découvrir les lieux de tournage dont le Barbican connu pour son architecture brutaliste emblématique des années 1960, Trafalgar Square et la Tate Modern.

    Une scène de la série Killing Eve à Londres

    Les noctambules reconnaitront Fabric, club mythique des nuits londoniennes qui a servi de boîte de nuit berlinoise dans la première saison. Sachez que Brit Movie Tours offre une visite guidée spécialement conçue pour les fans de la série télévisée à succès.

    Découvrez les lieux de la vie spectacle, tout en admirant les célèbres quartiers de Londres dont Soho, où on retrouve la plus grande concentration d’établissements LGBTQ+, en particulier autour d’Old Compton Street qui regorge de bars gais et lesbiens. Avec un large éventail de visites gay-friendly disponibles, il existe une multitude d’options pour les visiteurs qui souhaitent découvrir les hauts lieux culturels et l’histoire de ce quartier animé de Londres.

    Plus d’infos via VISIT LONDON et VISIT BRITAIN.

    Les hébergements gay-friendly abondent dans la ville, avec des options populaires telles que le Haymarket Hotel, le FitzBB, le Soho Hotel, le Z Soho, le Mandeville Hotel et le Sanderson, en plus de bien d’autres.

    Les 3 premières saisons de Killing Eve sont disponibles sur CRAVE, iTunes et AppleTv.

    Les sites et attractions de Grande-Bretagne appliquent tous des mesures sanitaires différentes pour la sécurité de leurs visiteurs. Nous vous recommandons de consulter leurs sites internet avant de partir pour vous renseigner sur les contraintes qui s’appliquent.

    Pour d’autres trajets découvertes liés à la Grande Bretagne, consultez nos autres articles ou Visitbritain.com.


    INFOS | visitbritain.com | visit-dorset.com | visitdevon.co.uk
    visitcumbria.com | welcometosheffield.co.uk

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    1 COMMENTAIRE

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité