Mardi, 21 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Rouler bleu pour être plus vert

    Dans quelques temps, il n’y aura plus aucune excuse pour ne pas s’offrir un véhicule électrique. Les prix avec ou sans les subventions gouvernementales se rapprochent du prix des véhicules à essence. L’autonomie a fait aussi des bonds remarquables puisque la majorité dispose d’une longévité allant de 400 à plus de 800 kilomètres. Données variables dépendant des conditions routières et de la température. Enfin, les lieux où se trouvent les bornes rapides de rechargement se multiplient. L’option du tout électrique devient alors très tentante.

    Vous pouvez compter aussi sur les subventions gouvernementales, le Québec a actualisé en janvier dernier sa grille de subventions. Compte tenu du nombre de véhicules électriques aujourd’hui disponibles et de leurs variantes, il est bon d’aller sur les sites provincial et fédéral pour s’y retrouver puisque les montants varient en fonction du prix d’achat de l’auto (avant les options) et des caractéristiques de cette dernière. Vous y trouverez aussi la liste des municipalités qui proposent des subventions pour l’achat de bornes de recharge domestique. Voir la Liste des subventions disponibles pour les électromobilistes de l’Association des Véhicules Électriques du Québec.

    Mustang Mach-E


    Un nom de légende pour un VUS électrique : la Mustang Mach-E.
    Coup de marketing de la marque Ford en donnant le nom mythique de Mustang à son premier VUS électrique. Attention, n’attendez pas des performances aussi pointues que le cabriolet et le coupé du même nom même si une version GT est prévue pour bientôt. En fait, le cheval de course s’est transformé en un cheval plus axé sur la promenade. Bien sûr, le petit cheval apparaît aussi bien sur la calandre avant et sur le hayon. Autre rappel: les feux arrière en trois bandes verticales avec les clignotants progressifs. Bien sûr les lignes sont plus agressives que celles d’autres VUS, pour là encore faire un clin d’œil au mythique modèle sportif. On oublie totalement le passé dans l’habitacle très épuré. En fait, un petit écran domine derrière le volant pour toutes les indications concernant la conduite et au centre une immense tablette d’info-divertissement. La Mustang Mach-E peut accueillir 4 à 5 passagers et peut être équipée de la traction intégrale. Selon les modèles, vous pouvez être éligible ou non à une subvention, en sachant que le modèle de base est détaillé à partir de 57 925$.


    L’étoile bleu: Le Kia Soul EV
    Il est le dernier à avoir survécu à la mode éphémère des véhicules cubes aux allures récréatives et elle est en voie de dominer le marché des électriques au Québec. Les raisons sont multiples, peut-être par son meilleur rapport qualité/prix. Si son autonomie avoisine les 400 kilomètres, ce que certains et certaines trouveront peut-être limité, c’est largement suffisant pour un usage urbain quotidien. Son look ne s’est pas démodé au fil du temps et Kia a su lui redonner à plusieurs reprises des accents plus contemporains. Et puis, le Soul se révèle extrêmement polyvalent par l’espace qu’il offre aussi bien aux passagers qu’aux bagages ou tout autre marchandise. Sur route, on ne tarit pas d’éloges pour ce petit véhicule. En mode sport, certains chroniqueurs ont comparé sa vigueur à la Golf GTI. Bon à tout faire, le Soul EV pourrait facilement se retrouver sur le podium à côté de marques plus prestigieuses qui ont troqué le réservoir d’essence pour des batteries. À partir de 42 995$, le Kia Soul est admissible aux deux subventions. Alors pourquoi se priver.


    Hyundai Kona Électrique
    Disons-le tout de suite, le Kona électrique n’a pas connu de beaux jours, avec une quinzaine de cas d’incendie, dont deux au Québec dû, semble-t-il, à une mauvaise gestion de la batterie. De plus, le constructeur aurait mis fin à sa distribution sur son propre marché, la Corée du Sud. Bien sûr, Hyundai a rappelé tous les Kona électriques vendus pour changer leur batterie. Mais cela reste un coup dur pour la marque.


    Tesla le pionnier
    Tesla reste un pionnier dans la production de voitures électriques. Avec aujourd’hui 4 modèles disponibles, il diversifie ainsi sa gamme pour correspondre aux besoins de chacun et chacune. Même si la marque pêche un peu par une qualité de finition un peu en-dessous d’autres marques plus prestigieuses, rien à dire ou à redire sur la motorisation de ses modèles Soulignons aussi la difficulté à s’y retrouver dans la gamme à la nomenclature erratique.

    Par exemple, en termes de taille, il y a peu de différence entre le Model Y et le Model 3. En fait, le premier, grâce à son hayon, propose un volume de chargement plus important. Le Model 3 se veut le plus abordable et se décline en deux versions, la seconde version proposant une autonomie plus grande, mais aussi un coût plus élevé à l’achat. Le prix de base du Model 3 proposé est de 44 999$. Quant au Model Y, son prix commence à 54 900$. Le bond est important si l’on souhaite se procurer les deux autres versions proposées par la marque puisque l’on dépasse la barre des 100 000$. Reconnaissable, le Tesla X se veut un VUS et se distingue par ses portes arrière papillon, un système d’ouverture des portes qui n’a jamais gagné en popularité sauf sur quelques marques d’exception.

    Enfin le Tesla X, le premier à avoir été commercialisé et qui se veut une grande berline luxueuse dont le prix selon les équipements choisis frôle les 200 000$, mais qui offre la plus grande autonomie puisque la marque parle de 837 kilomètres en une seule recharge. Sachez aussi que les constructeurs commencent à proposer des utilitaires tout électrique. Ainsi Ford commercialise le fourgon Transit-E avec une autonomie somme toute assez faible, 200 kilomètres, qui trouvera sûrement son marché dans la livraison en milieu urbain. Le prix de base annoncé est de 57 000$.

    INFOS | villemariekia.com

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Consommations

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité