Mardi, 21 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Un bel été rime souvent avec peau bronzée

    Alors, une fois que vous aurez choisi le look que vous arborerez et le maillot de bain que vous porterez à la plage Doré, sur votre balcon dans Hocha, dans la cour de votre chum sur le patio ou près de la piscine Baldwin, rue Fullum…, vous n’aurez plus qu’à vous soucier de votre hâle. Comment bien bronzer sans brûler? Comment avoir un joli teint en évitant les coups de soleil? On vous répond dans cet article!

    Comprendre les mécanismes du bronzage
    Pour bien bronzer, le plus simple est avant tout de comprendre comment ça marche. Et surtout pourquoi on bronze en été. Ainsi, vous serez peut-être surpris d’apprendre que le bronzage est avant tout une arme de défense du corps: sous l’action d’un rayonnement ultraviolet, les parties de la peau s’assombrissent. Les cellules de la couche superficielle de la peau se multiplient afin de la renforcer et de la rendre plus résistante au rayonnement. C’est la production de mélanine liée à ce processus qui a pour effet de faire bronzer la peau.


    Toutes les peaux ne sont pas égales face au bronzage
    Mais justement, la surexposition du soleil sur la peau peut avoir pour conséquence largement plus que de simples coups de soleil. En effet, la peau ne filtre que 90% des UV et un épiderme mal préparé peut vieillir prématurément (et donc se rider), mais surtout voir se développer des tumeurs de type mélanomes. Chaque personne dispose d’un «capital soleil» qui lui est propre et certains types (les blonds, les roux) sont plus sensibles au soleil que d’autres. De même, les enfants en bas-âge et les personnes âgées sont moins protégé.es contre les effets des UV. L’orgueil typiquement masculin d’une belle peau hâlée ne doit pas vous conduire à sacrifier votre santé au bronzage. En résumé, bronzer, c’est bien, mais pensez à vous protéger et à éviter le soleil de début d’après-midi.


    Ce qu’il faut savoir avant de prendre le soleil
    On ne s’improvise pas bronzeur. Et pour bénéficier d’un hâle envié, quelques précautions sont nécessaires. L’exposition progressive au soleil, nanti d’une crème protectrice efficace, demeure l’un des meilleurs moyens pour se bâtir un bronzage sans danger et susceptible de durer. Pour éviter tout coup de soleil, vous pouvez également choisir des moments de la journée où le soleil tape moins fort: la tranche horaire 12h/16h est la plus «dangereuse» pour la peau. Mieux vaut s’exposer avant ou après.


    Et l’indice UV dans tout ça ?
    L’indice UV est une échelle de mesure de l’intensité du rayonnement UV du soleil, et du risque qu’il représente pour la santé. Celui-ci prend en compte le type de votre peau (différent de celui du visage) et donne le temps qu’il faudra pour «attraper un coup de soleil». Comme pour les prévisions météorologiques, on trouve chaque jour une carte qui nous indique l’indice UV des prochaines heures.


    Indice UV + phototype : le duo gagnant pour mieux bronzer
    Les valeurs de l’indice UV sont regroupées selon cinq niveaux de risque: faible (0-2), modéré (3-5), élevé (6-7), très élevé (8-10) et extrême (11+). Les chiffres indiquent la force des rayons UV du soleil. Plus le chiffre est élevé, plus le soleil est fort et plus il faut se protéger.
    Pour savoir comment vous protéger du soleil et mieux bronzer lors de votre prochaine session plage, il vous faut déterminer aussi votre type de peau, ainsi que votre phototype qui permet de classer les individus selon la réaction de leur peau lors d’une exposition solaire.


    • Peaux sensibles (phototypes 1 et 2): vous avez la peau claire ou très claire, avec ou sans taches de rousseur, vous êtes blond ou roux et avez tendance à devenir «rouge écrevisse». Globalement, évitez de trop vous exposer au soleil. Et sinon, on vous recommande de porter un chapeau, un tee-shirt ou une chemise et d’opter pour une protection solaire supérieure à 30 voire de l’écran total.


    • Peaux normales (phototype 3): vous avez les cheveux blonds ou châtain, les yeux clairs, vous bronzez facilement mais prenez parfois des coups de soleil. Évitez de passer de trop longues heures au soleil, surtout dès les premières expositions. Optez pour une protection solaire supérieure à 15.

    • Peaux mates, foncées ou noires (phototypes 4, 5 et 6): ne croyez pas que les peaux foncées ou noires ne prennent pas de coups de soleil, c’est faux! Même si vous avez moins de risques que les autres, on vous recommande une exposition progressive et une protection solaire supérieure à 15. 6


    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité