Jeudi, 28 octobre 2021
• • •
    Publicité

    De films en aiguilles – l’Histoire se costume

    L’exposition De films en aiguilles – l’Histoire se costume, se tient jusqu’au 7 novembre, sur le site patrimonial du Domaine Trinity à Saint-Jean-sur-Richelieu. Originaire d’Iberville, Mario Davignon, concepteur de costumes d’époque pour le cinéma, y expose des années de création, une première dans la vie de cet homme d’exception. 

    Les visiteurs peuvent y admirer une soixantaine de costumes et d’accessoires illustrant plusieurs périodes historiques : période autochtone, exploration d’Hochelaga par Jacques Cartier en 1535, rébellion des Patriotes, etc. Autant de tranches d’histoire ayant servi de trames de fond pour des films tels qu’Hochelaga, terre des âmes et 15 février 1839 pour lesquels ces costumes ont été créés et utilisés.

    Mario Davignon, concepteur de costumes d’époque pour le cinéma, en plain travail

    Pour réaliser cette exposition, l’artiste a dû relever tout un défi : plonger dans ses archives de photos et de maquettes, se mettre à la recherche des costumes, identifier les films, les époques, les personnages, les réalisateurs, les acteurs et actrices. Son travail de recherche résulte en une occasion unique pour les visiteurs d’entrer dans l’histoire par la porte de la création cinématographique.

    L’exposition peut être visitée gratuitement les vendredis de 13 h à 17 h et de 19 h à 21 h, ainsi que les samedis et dimanches de 13 h à 17 h. Le Domaine Trinity est situé au 360, rue McGinnis, dans le Vieux-Iberville, à l’angle de la 11e Avenue. Pour plus de détails, consultez le site web www.maculture.ca.

    Quelques costumes créés par Mario Davignon pour Diane Dufresne

    À propos de Mario Davignon
    Mario Davignon a été formé en interprétation et en production à l’option-théâtre du Collège Lionel-Groulx. Fort des techniques de haute couture acquises à l’école Cotnoir-Caponi, il a commencé son parcours professionnel en dessinant des costumes pour le Théâtre d’Aujourd’hui avant de se tourner vers le cinéma où, d’habilleur puis de coordonnateur, il est rapidement devenu créateur de costumes. À son actif à ce jour : une quarantaine de productions.

    L’an dernier, il signait les costumes de Moonfall, film à grand déploiement de Roland Emmerich (qui prendra l’affiche c’ici la fin de l’année), avec lequel il a également travaillé sur Midway en 2018, année où il a remporté le trophée Iris des meilleurs costumes pour Hochelaga, terre des âmes, de François Girard. Plus particulièrement stimulé par les « films d’époque », il a conçu, entre autres, les costumes de Race (10 secondes de liberté), de Stephen Hopkins, Enterre mon cœur à Wounded Knee (Bury My Heart at Wounded Knee), d’Yves Simoneau, 15 février 1839, de

    Pierre Falardeau, La tête dans les nuages (Head in the Clouds), de John Duigan, Le procès de Nuremberg, d’Yves Simoneau, Bonnano, l’histoire d’un parrain, de Michel Poulette, Hiroshima, de Roger Spottiswoode, DreamKeeper, de Steven Barron, Lewis & Clark et Les fantômes du passé de Dickens (The Ghosts of Dicken’s Past), de Bruce Neibaur, etc. On lui doit aussi les costumes des mini-séries télévisées historiques Les piliers de la terre (The Pillars of the Earth) et Un monde sans fin (World Without End), d’après les romans à succès de Ken Follett.

    Lauréat de nombreux prix – au Québec, au Canada et même à Milan et à Los Angeles –, il a au cours de sa carrière « habillé » Sophia Loren et Gérard Depardieu, Charlize Theron et Penélope Cruz, Luc Picard et Sylvie Drapeau, Kathy Bates et Billy Bob Thornton, Angela Bassett et Mary J. Blige, Jeremy Irons et John Malkovitch, Vincent Perez et Christophe Malavoy, Geneviève Bujold et Colm Feore, Mira Sorvino et Omar Sharif, Eddie Redmayne et Ian McShane, Christopher Plummer et Alec Baldwin, Ellen Burnstyn et Laura Dern, Jay Baruchel et Jessica Paré, et tant d’autres.

    Depuis plusieurs années, Mario Davignon crée des tenues de scène pour les spectacles de Diane Dufresne.

    INFOS | Pour plus de détails, consultez le site web www.maculture.ca.

    Veuillez noter que les mesures sanitaires recommandées par la Santé publique seront appliquées. Ainsi, le port du masque, la désinfection des mains et la présentation du passeport vaccinal accompagné d’une pièce d’identité seront exigés.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité