Samedi, 25 juin 2022
• • •
    Publicité

    Une série Donjons et dragons à tendance résolument queer

    Un projet pour le moins improbable, lui-même issu d’un succès inattendu : la web-série Critical Role dans laquelle des acteurs de doublage jouent, en direct et autour d’une table, une partie de Donjons et dragons et donnent ainsi vie à leurs différents avatars. La série est toujours diffusée et compte à ce jour trois saisons (ou plutôt, trois campagnes) pour un total de 261 épisodes (dont chacun a une durée variant entre 3 à 6 heures).


    Au cœur du groupe de comédiens, on retrouve une représentation LGBTQ+ assez forte, qui s’est bien évidemment répercutée sur les personnages. Ce constat n’est pas le fruit du hasard puisque les jeux de rôles se caractérisent souvent par la célébration de personnages marginaux. Comme la série est filmée en direct, il faut par ailleurs noter que les propos grivois sont légion et qu’une bonne dose d’improvisation en constitue la clé de voûte.

    Mais près de 300 épisodes constituent un menu assez copieux à se mettre en bouche pour un spectateur lambda et le 4 mars 2019, le groupe décide de lancer une campagne de sociofinancement afin de réaliser un spécial animé de 22 minutes. L’objectif de 1 million de dollars est atteint en une heure et se conclut plutôt avec un pactole de 11,3 millions. Amazon décide alors de s’associer au projet et de doubler le nombre d’épisodes. Avant même sa première diffusion, une seconde saison est donc déjà en production.

    C’est ainsi que le 28 janvier 2022, la série La légende de Vox Machina (The Legend of Vox Machina) fait ses débuts sur Prime Video et récolte une moyenne fort honorable sur Rotten Tomatoes (100 % des critiques et 93 % du public). On pourrait craindre que le passage d’un médium à l’autre ait assagi ou hétérocentré le récit, mais celui-ci se révèle toujours aussi iconoclaste et irrévérencieux.

    Au cours des six premiers épisodes, les sous-entendus et vannes salaces sont multiples et frappent très souvent dans le mille. On a droit à une scène de séduction entre hommes, à des guerrières fortes, à une splendide vue (de dos) des couilles d’un séduisant gnome, de même qu’à un sous-entendu de fellation on ne peut plus clair lorsqu’une bête enfonce l’un de ses tentacules dans la bouche d’un héros.

    L’action se déroule dans la mythique contrée d’Exandria, un royaume assiégé par les forces du mal. Les plus grands guerriers sont morts au combat et le Seigneur des lieux se voit contraint de demander l’aide de Vox Machina, un groupe de mercenaires surtout connus pour être de piètres combattants. Celui-ci se compose de deux gnomes (dont un barde délicieusement séduisant et égrillard), deux elfes (un frère et une sœur bisexuels), un barbare, une druidesse et un intello amateur de flingues.

    Contre toute attente, ils parviennent à occire le dragon qui terrorisait la campagne environnante et se voient attribuer le titre de protecteurs du Royaume. Bien évidemment, les aventures ne font que commencer pour nos compères et sonnent le début de leur première campagne : magie, séduction, démons, vampires et monstres en tout genre sont donc au menu. Au-delà de l’intérêt de suivre des aventures épiques se déroulant dans un moyen-âge fantasmé à la Tolkien/Conan le Barbare, ce qui fait avant tout le charme de la série se situe dans la richesse des personnages. La complicité des acteurs est plus que palpable et contribue à imposer une dynamique et une chimie plus que crédibles. On se surprend à éprouver une sympathie viscérale pour nos joyeux mercenaires et c’est avec une curiosité certaine qu’on attend la suite de leurs aventures.

    Par ailleurs, pour le plus grand plaisir des spectateurs, la série alterne joyeusement entre scènes d’action, humour déjanté et scènes plus dramatiques. Il semble par ailleurs que la saison 2 mettra plus à l’avant-scène les intrigues LGBTQ+, ce qui ne peut que piquer la curiosité. La série est disponible en anglais et en français, dans un doublage fort bien réalisé.


    INFOS |  La légende de Vox Machina (The Legend of Vox Machina), sur Amazon Prime Video.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité