Samedi, 2 juillet 2022
• • •
    Publicité

    Il y a 20 ans, une première au Québec : l’union civile

    Il y a exactement 20 ans aujourd’hui, le 7 juin 2002, l’Assemblée nationale du Québec adoptait le projet de loi 84, instituant l’union civile et établissant de nouvelles règles de filiation. Non seulement la voie à des alliance entre conjoints de même sexe était ouverte, mais cette loi allait entraîner un profond changement pour les personnes de la diversité sexuelle et de genre.

    Quelques semaines plus tard, le 18 juillet, la première union civile homosexuelle était célébrée au palais de justice de Montréal. Le couple formé de Theo Wouters et Roger Thibault marquait l’histoire. C’était une première non seulement au Québec, mais aussi au Canada et en Amérique du Nord. On se souviendra que c’est dans une ambiance festive et sous l’œil des caméras que Theo Wouters et Roger Thibault officialisaient leur union.

    La loi sur l’union civile est unique au Québec et d’avant-garde pour les droits des homosexuels. Elle permet à des couples gais d’obtenir à peu près les mêmes droits que les couples mariés : partage du patrimoine, héritage, et régimes de retraite et de rentes.

    Rappelons que cette loi avant-gardiste, nous la devons d’abord et avant tout aux militantes et aux militants des communautés LGBTQ qui ont défendu cette cause, souvent contre vents et marées et avec une remarquable détermination.

    Trois ans plus tard, le 28 juin 2005, le Canada deviendra le troisième pays au monde à légaliser le mariage (de juridiction fédérale) entre personnes de même sexe.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité