Samedi, 26 novembre 2022
• • •
    Publicité

    Le Parti conservateur du Québec décide de ne pas s’exprimer sur différents sujets d’intérêts pour les personnes LGBTQI+

    À l’approche des élections provinciales du 3 octobre 2022, nous avons contacté au déclenchement des élections au début septembre, les 6 principaux parti politiques du Québec — Coalition Avenir Québec, Québec Solidaire, Parti Libéral du Québec, Parti Québécois, Parti Vert du Québec et Parti Conservateur du Québec — pour connaître leur position officielle sur différents sujets d’intérêts pour les personnes LGBTQ+ du Québec. Il leur était possible de développer leurs réponses de la manière qu’ils désiraient le faire. 

    Seul le Parti conservateur du Québec a prétexté un manque de temps «en cette période électorale» comme excuse pour ne pas répondre aux questions de l’équipe de rédaction de Fugues. Nous avions tout de même donné un délai (flexible) d’au moins deux semaines aux différentes équipes pour répondre. Nous publions maintenant, dans leur intégralité et dans des textes distincts, les réponses reçues de la Coalition Avenir Québec, de Québec Solidaire, du Parti Libéral du Québec, du Parti Québécois, du Parti Vert du Québec et la non-réponse du Parti Conservateur du Québec. 

    —————

    Bonjour Monsieur Lafontaine,

    Nous vous remercions de nous avoir transmis ces questions.

    Malheureusement, cette demande nous ayant été acheminée en pleine campagne électorale et puisque nous disposons d’une équipe de campagne très réduite, nous n’avons pas le temps nécessaire ni les ressources disponibles pour bien répondre à toutes ces questions.

    Cordialement,

    [email protected]

    —————

    Réponse du rédacteur en chef de Fugues :

    Merci d’avoir répondu, chère personne non-identifiée. 

    Je dois avouer que je suis tout de même EXTRÊMEMENT surpris que personne du Parti Conservateur du Québec ne puisse prendre le temps de répondre à des questions d’actualité lors d’une campagne électorale. 

    Ça n’arrive tout de même qu’une fois tous les 4 ans.

    N’est-ce pas l’OCCASION IDÉALE de communiquer l’idéologie et la vision du parti sur des questions économiques et sociales qui vont engager les politiques d’un prochain gouvernement? 

    On référera donc les lecteurs à la plateforme électorale sur le site web… 

    À elles et eux de se faire une idée sur les intérêts du parti en lien avec les réalités des personnes LGBTQ+.

    Cordialement,

    Yves

    Directeur et rédacteur en chef de FUGUES

    En complément, lisez l’entrevue qu’Éric Duhaime nous avait accordée lors de la sortie de son essai LE DERNIER GAY : ENTREVUE : LA TEMPÊTE DUHAIME

    INFOS | Parti Conservateur (PC) conservateur.quebec

    Élections Québec www.electionsquebec.qc.ca

    Le 3 octobre, on inverse la tendance.
    Tout le monde vote.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    2 Commentaires

    1. Nous avons donné la même opportunité de s’exprimer à tous les partis et n’avons pas pris position pour un plus que d’autres. Contrairement à ce que vous laissez entendre, il n’est vraiment pas clair quelle est la position du Parti Conservateur du Québec dirigé par Éric Duhaime sur les enjeux LGBTQ+. Aucune question LGBTQ — ou de droits humains — n’est abordé dans le programme du parti ou sur le site officiel du Parti Conservateur du Québec. Depuis qu’il est chef de ce parti il ne s’est JAMAIS exprimé sur un de ces enjeux. Rappelons que par le passé, lors de la sortie de son essai LA FIN DE L’HOMOSEXUALITÉ ET LE DERNIER GAY, il nous avait dit en entrevue qu’il ne ferait «JAMAIS DE POLITIQUE ACTIVE».
      À ce moment-là comme maintenant, Éric Duhaime prétendait nourrir le débat, mais il cultive surtout la provocation opportuniste. Dans son microbouquin en forme de coming out sur son homosexualité, qui traitait de la fin de la discrimination et de la «victimisation de cette forme de sexualité au Québec», selon lui, il y défonçait quelques portes ouvertes sur la normalité de l’homosexualité en 2017 avec cette pensée simpliste qu’on lui connaît et qui s’éloigne par moments de son sujet pour varloper encore les femmes, la gauche intellectuelle et l’islam. Dans cet essai, il ne s’embarrassait ni de la rigueur ni de la précision des faits, ce qui n’était pas surprenant venant de quelqu’un qui di(sai)t préférer de la mauvaise information plutôt que « pas d’information pantoute ».

    2. C’est vraiment imbécile d’agir de votre de la façon que vous agissez Éric Duhaime fait partie de la communauté LGBT il me semble que c’est assez clair ça position sur cette communauté.
      Vous semblez faire la promotion de la CAQ de François Legault alors qu’il a mis le Québec chaos complètement Sur le cul pour un méchant boute sans vous devriez le dénoncer au lieu de vous complaire à jouer les justiciers avec quelqu’un de la communauté – Legault est probablement le pire des escrocs que le Québec n’a jamais eu Duplessis était de la petite bière en comparaison

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité