Lundi, 22 juillet 2024
• • •
    Publicité

    B’UGO et les Patchouli Brothers à l’honneur à Mundo Disko

    Dimanche le 13 août, dès 14h, attendez à vous à vous faire brasser la cage par des DJ de renoms pour le retour de Mundo Disko à Fierté Montréal. Sur l’Esplanade du Parc olympique, la scène Loto-Québec accueillera en effet les DJ de calibre international que sont les Patchouli Brothers et B’Ugo. Les fans de disco seront plus que comblés ici ! 

    Pour ce qui est des Patchouli BrothersDylan-Thomas Childs et John McLeod — ils se produisent à la fois à Montréal et à Toronto. Des sons purs, éclectiques de disco, de house, de jazz-funk et de world beat, c’est ce que joue ce duo. Des copains ayant grandi dans une petite ville canadienne, la musique les réuni pour former un duo dynamique poussé pour leur amour de la musique disco et ses différentes variantes actuelles, c’est çà les Patchouli Brothers.

    Ugo N’Gan’ga Gitau ou tout simplement B’UGO (de son nom de DJ), né au Canada, a passé une partie de sa jeunesse à voyager en Afrique de l’Est et de l’Ouest. À son retour au pays en 1995, il s’est immerger dans la culture de la musique des clubs afterhours montréalais. Avec pour objectifs de toujours repousser les limites de la house et de la techno, il s’adonne aux mélanges et aux remixes avec des rythmes latinos, tribaux, et funk de Chicago, entre autres.

    Il n’hésite pas à y jeter du hiphop, de la soul ou encore du world beat et des tonalités entendues durant son enfance. Cela donne une musique énergique qui dynamise les club kids. B’UGO a enchaîné les résidences à Montréal, à Ottawa et à Toronto en même temps qu’il jouait aux côtés de DJ tels que Angel Moraes, The Martinez Brothers, Hector Romero ou encore Honey Dijon & Roy Davis Jr. Malgré ses sets au Canada et à l’étranger, B’UGO passe le plus clair de son temps à son studio en train de mixer et de créer. 

    Avant sa prestation à Fierté Montréal, nous avons posé quelques questions à B’UGO.

    Pourquoi aimes-tu jouer à Montréal ?
    B’UGO : J’adore jouer dans ma ville parce que le public ici est incroyablement réceptif et ouvert d’esprit, ce qui me permet d’être moi-même à 100%, de m’exprimer librement à travers ma musique et de partager des moments magiques avec tous les participants. 

    Montréal a une atmosphère incroyablement chaleureuse et inclusive.  Nous sommes connus pour notre riche scène artistique et musicale. La fierté ajoute une dimension spéciale à tout cela. C’est toujours un moment fort de l’année où la musique devient un moyen de célébrer l’amour et le respect. Je suis honoré de pouvoir contribuer à cette célébration en tant que DJ au Mundo Disko depuis 2019.

    En tant que membre de la communauté LGBTQ+, pourquoi est-ce important pour toi de jouer lors d’événements de la Fierté ?
    B’UGO : La Fierté est toujours une expérience émouvante, car cela me permet de me connecter avec d’autres personnes LGBTQ+ et de partager nos histoires, nos joies et nos peines à travers la musique. C’est un moment où l’on peut être soi-même sans crainte de jugement, et où l’on peut célébrer notre identité avec fierté.

    Les événements de la Fierté jouent un rôle crucial dans la lutte pour l’égalité et les droits LGBTQ+. En tant que membre de cette communauté, jouer à cet événement est un honneur pour moi et une façon de participer activement à cette lutte en utilisant mon talent pour soutenir et élever notre voix. La musique est un moyen puissant de faire passer des messages d’amour et d’inclusion, et cela a un impact significatif sur le public présent. Dans cet espace sûr, je peux vraiment laisser libre cours à ma créativité et explorer des sons disco intemporels tout en célébrant la diversité, l’unité, l’amour et la joie qui font de cet événement une expérience inoubliable. La musique disco rassemble les personnes de tous horizons autour d’une même passion.

    Pour une telle crowd est-ce que tu as un set préétabli ou est-ce que tu préfères t’inspirer de  la vibe du moment ?
    B’UGO : La préparation de mes sets en tant que DJ est une combinaison des deux approches. Chaque DJ a sa propre manière de faire, et personnellement, j’aime avoir une idée générale de l’ordre que je souhaite suivre, en mettant l’accent sur certains moments clés que je souhaite créer. Cependant, une fois que je suis sur scène, tout cela s’efface de ma mémoire et je me laisse porter par l’énergie du public pour décider de ce que je vais jouer et quand le faire. C’est dans cet espace qu’on peut créer de la magie en tant que DJ. L’essentiel pour moi est de m’amuser, car un DJ qui ne s’amuse pas, cela s’entend dans sa performance !

    Est-ce que tu as un remixe spécial que tu vas jouer ce jour-là ?
    B’UGO : Absolument ! En fait, 80% des pièces jouées durant mon set sont des remix, re-edits ou mash-up spécifiquement fait pour le Mundo Disko.  Comme les magiciens, je n’aime pas trop révéler “mes trucs”, car l’élément de surprises est ma partie préférée de mon job! Cela dit, dans mon lot de remixes, vous entendrez les grands du disco, tel que Loleatta Holloway (ma chanteuse préférée), Harvey Mason, Don Ray, Charo, T-Connection, mais aussi des mash-up disco avec des chanteuses plus contemporaines telles que Britney Spears, Lady Gaga et même Aaliyah

    INFOS | https://www.fiertemontreal.com

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité