Mercredi, 8 Décembre 2021
• • •
    Publicité

    MIELS-Québec, un accès plus simple à la PrEP

    Ce n’est pas parce qu’on est en pandémie que les gens n’ont plus de relations sexuelles. Le sexe sert parfois de «thérapie» pour certains, une soupape pour pouvoir, justement, endurer toute cette crise, passer à travers et ne pas craquer… Et ce n’est pas parce qu’on ne parle que du coronavirus que d’autres maladies se sont évanouies dans la nature pour autant. On peut toujours être infectés au VIH. Mais pour cela, il y a un moyen de protection efficace et éprouvé qui s’appelle la «PrEP».

    Mais vous allez me dire qu’est-ce que la PrEP?
    La PrEP (Prophylaxie pré-exposition sexuelle) est une combinaison de médicaments destinée aux personnes séronégatives pouvant ainsi se protéger d’une infection au VIH-sida lors de relations sexuelles avec une personne séropositive ou dont on ne connaît pas le statut sérologique. C’est un outil de plus dans la prévention au VIH-sida. Et ça tombe bien pour les gens résidant dans la région de Québec, la PrEP est maintenant offerte, sans passer par un médecin, à la pharmacie Jean Coutu Martin Chouinard & Stéphane Villeneuve.

    «Nous sommes très heureux, parce que cette offre de la pharmacie vient s’ajouter aux cinq points d’accessibilité à la PrEP à Québec, souligne Patrick Labbé, technicien en travail social, leader au développement de l’intervention préventive à MIELS-Québec. Théoriquement, tous les médecins peuvent la prescrire, mais en réalité, ils ne sont pas tous à l’aise nécessairement pour le faire. C’est donc une très bonne nouvelle!»

    «Prenons l’exemple d’un jeune homme dont la sexualité n’est pas tout à fait assumée, il ne veut peut-être pas en parler à son médecin de famille parce que c’est trop délicat pour lui ou qu’il n’a pas de médecin de famille donc, c’est plus facile de venir nous voir et en discuter confidentiellement et sans gêne», explique le pharmacien Martin Chouinard.

    C’est la Dre Lucie Deshaies, de la Clinique SIDEP, qui a formé les pharmaciens de ce Jean Coutu situé à la limite de Limoilou et de Beauport. La personne n’a qu’à appeler pour prendre rendez-vous ou elle peut passer en succursale pour le faire. Elle rencontre en privé un pharmacien, on discute de ses pratiques sexuelles. On procède ensuite à un bilan sanguin (les prises de sang se font à la pharmacie même). «Si le test de VIH est négatif, alors on va prescrire la PrEP. C’est aussi simple que ça et on fera, par la suite, le suivi à tous les trois mois comme exigé afin de voir la personne, de rester en contact et de faire du « counselling » pour épauler le patient», indique Martin Chouinard.

    «Ce service commence à cette pharmacie, mais éventuellement ce serait bien si cela pouvait se faire ailleurs, dans d’autres pharmacies également. C’est une belle collaboration entre la pharmacie, la Clinique SIDEP et la Dre Deshaies, et MIELS-Québec. Cela aidera beaucoup à la prévention au VIH-sida», poursuit Patrick Labbé de MIELS-Québec (Mouvement d’information et d’entraide et de la lutte contre le VIH-sida de Québec).

    Pour être efficace, la PrEP peut-être prise de deux façons: en continu, soit on prend une pilule chaque jour à la même heure; ou à la demande ou en intermittence, c’est-à-dire que le médicament est pris à des moments précis avant, pendant et après les relations sexuelles. On prend deux comprimés, de 2 à 24h avant d’avoir la première relation sexuelle, puis 1 comprimé
    toutes les 24h suivant la première prise et ce, jusqu’à 48h après la dernière relation sexuelle.
    La PrEP est un médicament antirétroviral composé de Ténofovir et de l’Emtricitabine. Par contre, la PrEP ne protège pas contre les autres ITSS (infections transmissibles par le sexe et par le sang), comme la gonorrhée, la chlamydia, etc.; d’où le bilan sanguin tous les trois mois pour voir si on n’est pas infecté par d’autres maladies. «Nous sommes très, très contents de ce projet-là qui ajoute un point de service pour la prévention au VIH dans la ville de Québec», de conclure pour sa part le pharmacien Martin Chouinard.


    INFOS | Ligne INFO-VIH: 418-649-0788
    ou [email protected] ou encore 581-705-6883.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité