Mercredi, 23 juin 2021
• • •
    Publicité

    Présences LGBTQ+ au OFFTA 2021

    Festival d’arts vivants annuel, le OFFTA se déroule en marge du Festival TransAmérique de Montréal et explore les facettes émergentes, pluridisciplinaires des pratiques en arts vivants. Des propositions artistiques de cette quinzième édition, quatre ont retenu notre attention et pourraient fort probablement retenir le vôtre…

    JJ HOULE | Ville Lumière. Noir
    Une soirée comme ça pour aller au bout de soi, se dépasser, transgresser ses limites et frapper un mur. Prendre son corps, le brûler par les deux bouts, chercher à renaître mais avant: trier la cendre. Choisir quel petit bout garder et lequel laisser s’échapper au vent. JJ Houle est une artiste trans non-binaire interdisciplinaire issue des arts vivants se frayant une place entre théâtre et performance. Dans son travail, elle cherche à dépeindre une vision altersexuelle (queer) du monde donnant la parole à des voix invisibilisées.
    2 juin à 19h30 Performance extérieure
    3 juin à 19h30 Performance extérieure + Webdiffusion
    Pour la version web Contenu vidéo : vimeo.com/470241302/d48b3b02e7

    • • •

    HOUSE OF GAHD | Why, Gahd, WHY?!
    Qui aurait pu prédire que notre monde serait plongé dans le chaos? Les Gahds, maîtresses de la drag, du kitsch et du drame! En s’inspirant des 22 Arcanes majeurs du tarot, elles conjurent chaque soir un nouveau cabaret qui changera votre vie. Sur quel chemin le tarot vous guidera-t-il? Seulement les Gahds peuvent donner sens aux prophéties du destin et sauver le monde (ou votre vie amoureuse). Préparez-vous à être sacrifié sur l’autel glamour et grotesque de la pop culture! Uma Gahd et Selma Gahd canalisent leur énergie sur de nouvelles créations et productions explorant le drag, le politique et l’humanité comme expérience vivante. Le drag, c’est plus que des paillettes et du glam, c’est DIVIN!
    Diffusion en ligne le 5 juin à 21h30
    Pour la version web Contenu vidéo : www.twitch.tv/houseofgahd

    • • •

    GUILLAUME B.B | Give Me a Fucking Break
    Utilisant le mythe du vampire comme forme d’incarnation queer et comme méthodologie de construction de récit, Give Me a Fucking Break est un détournement de codes vampiriques qui tend à imaginer des symboliques communes, des disséminations d’indices poétiques sur des ailleurs spéculatifs. Des performeurs-euses animant des espaces allégoriques de voix trafiquées, de sons rapiécés, de détournements d’objets et de lectures de textes. Des entrelacements d’histoires peuplés de vampires anthropoïdes, se répliquant. Le travail de Guillaume B.B fait s’entremêler humour, reprises de chansons et lectures de texte dans des lieux installatifs et sonores D.I.Y. aux limites de l’irrécupérable.
    5 juin à 20h30 Performance extérieure
    6 juin à 20h30 Performance extérieure + Webdiffusion

    • • •


    FRANÇOIS BOUVIER | Une caresse animée
    Des fenêtres vidéo s’ouvrent et se ferment dans une succession et une superposition
    d’espaces. Un “je”, s’adressant à sa webcam, s’imagine des mondes habitables pour fuir le chaos destructeur qui l’entoure. Comme un appel dans la nuit, je te dis que je t’aime pour établir ma présence. Pour nous réunir je suis devenu pixel. Depuis que le monde a basculé, j’arrive à rester au présent grâce à cette course à relais d’images et d’espaces. Comme pour poser un geste concret dans un monde de plus en plus informe. François a une pratique acrobatique depuis l’âge de cinq ans. Dans ses recherches actuelles, il s’intéresse à la cohabitation de plusieurs éléments sur scène (corps acrobatique, images digitales et paysages, poésie, récits collectifs et histoires personnelles).
    3 juin à 20h30 Performance extérieure
    4 juin à 20h30 Performance extérieure + Webdiffusion
    Pour la version web : vimeo.com/459501770/f50b985e19


    INFOS | offta.com

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité