Mercredi, 20 octobre 2021
• • •
    Publicité

    La saison 2 de Love Victor, passe au niveau supérieur

    À la fin de la première saison, Victor dévoilait son orientation sexuelle à sa famille alors que ses parents venaient, quant à eux, d’annoncer leur séparation. La série se terminait donc avec un moment de flottement, qui privait les téléspectateurs des réactions tant attendues des Salazar. La saison 2 commence là où l’histoire s’était arrêtée, à un moment crucial dans le parcours du jeune héros. 

     ATTENTION DIVULGACHEURS QUANT AU CONTENU DE LA SÉRIE.

    Après 10 épisodes attachants, proposant une suite intelligente et tendre au film avec le personnage de Simon (Nick Robinson), cette suite est une belle continuité qui poursuit habilement l’évolution de sa galerie de personnages avec, en prime, un ton plus mature et moins prude que dans la première saison.

     Love Victor abordait déjà les côtés sombres de la quête d’identité, mais cette fois, le héros principal est confronté à la réaction complexe de sa mère, Isabel, qui peine à masquer sa gêne et son incompréhension. Bouleversante dans son rôle, l’actrice Ana Ortiz  incarne avec sensibilité le portrait nuancé d’une femme tiraillée entre l’homophobie, l’incompréhension et l’amour qu’elle porte à son fils.

    Toujours dans sa volonté de capturer un ton plus mûr, la série étonne, notamment lorsqu’elle aborde la vie sexuelle de Victor directement à travers le quatrième épisode, The Sex Cabin. Une proposition bienvenue pour le programme qui cultivait, jusqu’à maintenant, une image assez lisse et hollywoodienne, formatée pour ne pas brusquer personne.

    La saison 2 gagne aussi en intérêt avec l’arrivée de nouveaux protagonistes intéressants, comme Rahim, joué par Anthony Keyvan, qui se rapproche, au fil des épisodes, de Victor et met en péril sa relation avec Benji. Toujours aussi touchante, juste et nécessaire, la série propose une saison 2 un peu plus piquante que la précédente et confirme son efficacité, tout comme le plaisir d’un public, qui en demande déjà plus.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité