Jeudi, 16 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Un premier homme transgenre nommé au comité olympique japonais

    Aujourd’hui âgé de 36 ans, Sugiyama était membre de l’équipe féminine japonaise d’escrime jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite à 25 ans et se présente ouvertement comme transgenre.

    «Il y a eu un changement énorme si on compare à la situation d’il y a dix ans», a souligné Fumino Sugiyama après être devenu la première personne ouvertement transgenre à intégrer la direction l’organisme.

    Aujourd’hui âgé de 36 ans, Sugiyama était membre de l’équipe féminine japonaise d’escrime jusqu’à ce qu’il prenne sa retraite à 25 ans et se présente ouvertement comme transgenre. «Ce qui a le plus changé, c’est la reconnaissance», estime Sugiyama. «Beaucoup de personnes n’avaient jamais entendu l’expression ‘LGBTQ’ jusqu’à il y a quelque années, mais c’est rentré dans le langage courant désormais.»

    Sa nomination intervient moins d’une semaine après que la footballeuse japonaise Kumi Yokohama a annoncé qu’elle est un homme transgenre. Les médias japonais ont en outre révélé que le comité olympique national avait nommé 30 nouveaux membres, en faisant monter le pourcentage de femmes au sein de l’organisme de 25% à 40%.

    Cette annonce survient quelques mois après le tollé provoqué par les remarques sexistes de Yoshiro Mori, l’ancien président de Tokyo-2020, qui avait déclaré que les femmes parlent trop lors des réunions, avant de démissionner le 12 février. Sa démission a permis de déclencher des avancées quant à l’égalité des genres au sein des instances olympiques du Japon, puisque Yoshiro Mori a été remplacé par l’ancienne médaillée olympique en patinage de vitesse Seiko Hashimoto.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité