Mercredi, 22 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Annulation des partys dansants intérieurs du Festival Black & Blue

    DERNIÈRE HEURE : En considérant les projections de la Santé publique de Montréal pour l’automne et les mesures particulières pour les événements intérieurs, la Fondation BBCM se voit forcée de revoir ses plans pour le 30e anniversaire du Festival Black & Blue à un mois de l’événement. Par contre, un nouveau grand Gala-spectacle 30e Anniversaire de la Fondation BBCM en l’honneur du 30e Anniversaire du Black & Blue est prévu, le dimanche 10 octobre, en distanciation dans un théâtre avec sièges assignés. Ce lieu sera dévoilé sous peu.

    Malgré que les organisateurs aient annoncé que le Festival Black & Blue 30e Anniversaire était bel et bien en préparation pour octobre 2021, le président fondateur de la Fondation BBCM, Robert J. Vézina, de concert avec le comité de la Fondation BBCM, se voit forcé, après de rigoureuses et complexes discussions avec la Direction de la Santé publique de Montréal, de modifier les plans et d‘annoncer que les partys dansants intérieurs du Black & Blue ne pourront pas être présentés tels que prévus, du 7 au 11 octobre prochain. 

    Par contre, un nouveau grand Gala-spectacle 30e Anniversaire de la Fondation BBCM en l’honneur du 30e Anniversaire du Black & Blue est prévu, le dimanche 10 octobre, en distanciation dans un théâtre avec sièges assignés. Ce lieu sera dévoilé sous peu. Et toutes les activités du Carnaval des Couleurs surtout à l’extérieur pourront se tenir (selon la situation actuelle analysée par la Santé publique), certaines avec des aménagements modifiés, toujours dans le respect des consignes sanitaires. 

    Pour leur part, les soirées dansantes thématiques Twinkle, le Bal en cuir et le Bal Uniforme, de même que l’événement principal du Black & Blue, prévus du 7 au 11 octobre incluant le long week-end de l’Action de Grâce canadienne, ne pourront pas être tenus, malgré des formules originales proposées par les organisateurs, puisque la Santé publique s’oppose formellement à toute forme de danse à l’intérieur, avec ou sans masque et malgré le passeport vaccinal.

    Dans leur décision, sur avis de la Santé publique, les organisateurs du Festival Black & Blue ont tenu compte des projections d’augmentation du nombre de cas de contamination aux variants dangereux de la COVID-19 pour les prochaines semaines, principalement à Montréal, avec les conséquences appréhendées. 

    « Notre équipe du Comité organisateur ne peut plus considérer comme viable la perspective d’interdire aux festivaliers de danser à tous nos événements intérieurs de type party de danse avec DJs, ainsi que de terminer le tout dès 1 heure du matin même pour l’événement principal au Stade olympique (heure imposée par la Santé publique)», explique Robert J. Vézina. 

    « Pour faire respecter la distanciation, en plus du passeport vaccinal, nous avons proposé à la Santé publique de monter toutes les salles avec formule cabaret, soit avec des sections de multiples tables cocktail et tabourets assignés, mais les autorités sanitaires ont quand même refusé que les festivaliers puissent danser debout juste à côté de leurs tabourets respectifs, même en portant un masque. Donc ces mesures particulières viennent trop dénaturer ce type d’activités », explique Robert J. Vézina. 

    Le comité a également évalué la possibilité de transformer les partys de danse dans une formule de diffusion en direct, dans les salles prévues ou dans un grand studio, mais maintenant sans aucun revenu de billetterie et sans la présence de festivaliers dans les salles, l’expérience virtuelle aurait ajouté d’importantes dépenses non justifiables tout en devenant plutôt inintéressante à la base.

    « Notre équipe ne produit pas de spectacles télévisuels, et nous ne voulons pas nous improviser à ce point-ci dans ce type de production spécialisée et compliquée. Cela dit, tous les contrats et mandats artistiques, techniques et autres déjà octroyés dans le cadre de la programmation des partys du Festival Black & Blue seront honorés », précise le Président de la Fondation BBCM. 

    PROGRAMMATION MODIFIÉE

    (en date du 7 septembre 2021) 

    Voici ce à quoi on peut s’attendre comme programmation à l’heure actuelle pour ce 30e anniversaire de la Fondation BBCM, dont les activités annuelles au mois d’octobre rapportent habituellement d’importantes retombées socio-économiques et touristiques pour la région de Montréal. 

    CARNAVAL DES COULEURS (activités gratuites pour tout le monde) 

    • Plusieurs sites distincts envisagés 
    • Dates principales : 9 et 10 octobre 
    • Activités de jour et de soir qui varient selon les sites 
    • Présentations sonorisées envisagées à la Place Émilie-Gamelin et au complexe Desjardins, avec surtout une variété d’artistes de la scène connus du grand-public ou émergents, ainsi que multiculturels et LGBTQ 
    • Une soirée de lancement du Carnaval des Couleurs est également envisagée le vendredi soir 8 octobre au complexe Desjardins 
    • Un déambulatoire de soirée non-sonorisé est envisagé avec arts de la rue, danse, cirque, marionnettes géantes, etc. La Santé publique demande de ne pas promouvoir le lieu, la date et les heures de ce déambulatoire pour des raisons de sécurité sanitaire en évitant les grands attroupements.

    FESTIVAL BLACK & BLUE (30e Anniversaire) 

    • Tous les partys dansants intérieurs sont annulés 
    • NOUVEAU : Gala-Spectacle 30e Anniversaire de la Fondation BBCM le dimanche 10 octobre : spectacle spécial avec une variété d’artistes de la scène dans un théâtre avec sièges assignés en distanciation (LIEU ET LISTE D’ARTISTES À ÊTRE ANNONCÉS SOUS PEU) 

    « Bien entendu, dans tous les cas, la présentation de ces activités est toujours tributaire de la situation des consignes de la Santé publique qui sera en vigueur à cette période », précise Robert J. Vézina, qui souligne le défi exceptionnel de l’organisation d’un tel événement en raison de la pandémie de COVID-19 qui avait forcé le report de toutes les activités de la Fondation BBCM en octobre 2020. 

    « Nous sommes convaincus que les diverses clientèles auraient su apprécier nos efforts pour leur présenter une programmation avec des DJs de qualité et dans les meilleures conditions possibles », a précisé le président de la Fondation BBCM. Mais les autorités sanitaires avec qui nous avons travaillé depuis plusieurs semaines ont tranché, nous poussant à nous rendre à l’évidence : les partys dansants intérieurs du Festival Black & Blue sont rendus impossibles à réaliser dans le contexte de la 4e vague, l’interdiction de danser à l’intérieur même avec un masque et ce malgré le passeport vaccinal. »

    «Nous devrons donc célébrer les 30 ans de la Fondation BBCM selon une formule différente en maximisant un Gala-Spectacle sécuritaire dans une salle de type théâtre ainsi que les activités du Carnaval des Couleurs qui sont actuellement considérées comme plus plausibles par la Santé publique», conclut Robert J. Vézina. 

    Plus de détails à venir sur le site web www.bbcm.org et sur le site web www.carnavaldescouleurs.org ainsi que sur les médias sociaux (Facebook et Instagram). 

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité