Dimanche, 17 octobre 2021
• • •
    Publicité

    La Chine va interdire les jeux vidéo avec des personnages LGBTI+, «efféminés» ou «sans genre clair»

    Le gouvernement de la Chine a récemment publié une note de service interne de la Cyberspace Administration of China (CAC) – l’agence centrale de réglementation, de censure, de surveillance et de contrôle d’internet du pays. D’après le South China Morning Post, tout personnage masculin « efféminé », « sans genre clair » et toute relation entre personnages LGBTI+ seront désormais interdits.

    « Si les régulateurs ne peuvent pas dire immédiatement le genre du personnage, le réglage des personnages pourrait être considéré comme problématique et des signaux d’alarme seront soulevés », est-il écrit dans la note. Les jeux vidéos sont ainsi considérés comme des sources d’éducation qui ont pour but d’enseigner aux enfants des valeurs morales « correctes ».

    Par conséquent, les jeux vidéos qui laissent aux joueur·euses le choix d’être un « bon » ou « mauvais » personnage n’est pas considéré comme approprié. La note de service inclut également tous les jeux qui « déforment » des faits historiques ou « provoquent délibérément la controverse » dans leur intrigue principale.

    « Ces dernières années, les algorithmes ont joué un rôle important dans l’accélération de la diffusion de l’information, la promotion de l’économie numérique et la promotion du développement social », cite le South China Morning Post. « Dans le même temps, l’application inappropriée d’algorithmes a perturbé la diffusion de l’information, ainsi que l’ordre social et du marché, posant un défi à la protection de l’idéologie, de la justice sociale et des droits des utilisateurs d’Internet ».

    Cette annonce arrive un mois après une nouvelle directive du gouvernement de la Chine. Le 31 août dernier, les autorités ont déclaré que les mineurs ne peuvent plus jouer aux jeux vidéos pendant la semaine et sont limités à trois heures d’activité le week-end. La Chine est le pays qui compte le plus de joueurs au monde, avec 720 millions d’adeptes.

    Si l’homosexualité a été dépénalisée en Chine en 1997, le sujet est largement tabou dans les médias officiels, ainsi qu’à la télévision ou au cinéma.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité