Mardi, 16 août 2022
• • •
    Publicité

    [email protected]É tout ce qu’on est

    Série de courts métrages programmée par image+nation, Tout ce qu’on est raconte des instants de vie et de vécu queer. Célébrant les créatrices et créateurs d’images de Montréal et des cinéastes du monde entier, cette série spécialement choisie pour le festival Fierté Montréal explore tout ce qu’on aime, tout ce qu’on devient, tout ce qu’on est et fièr.e.s de l’être. Du 1er au 7 aout, un programme par jour est disponible pour visionner et partager les courts métrages.


    LUNDI 1er AOUT : TRANS + NON BINAIRE 
    Comédie noire qui brise le quatrième mur, How Not to Date While Trans suit la vie amoureuse d’une femme trans noire et évoque les hommes problématiques qu’elle rencontre en cours de route. Dans Beautiful They, la jeunesse de Violet et celle de Blue se croisent le temps d’un joint, une bouffée qui les mènera jusqu’à l’océan, là où une connexion s’établit entre iels. Une surf-romance queer tendre et inspirante sur les subtilités du genre et le réconfort d’être vu pour ce que l’on est vraiment. 


    MARDI 2 AOUT : VIH/SIDA / TROIS MOIS (THREE MONTHS)
    Une histoire d’amour est ébranlée dans Trois Mois, lorsqu’un jeune homme révèle son statut séropositif à son amoureux.


    MERCREDI 3 AOUT : DIVERSITÉ
    Parle-moi / Talk to me suit un contorsionniste et un échassier dans leur quotidien et illustre l’importance de ne jamais craindre de laisser ce qu’on fait être une expression de qui l’on est.  Sur la grand-route, trois amis queers dans trois voitures queers sont séparés par une fourche inattendue sur la route. Reach the Sky est un court métrage d’animation image par image avec du cœur, de la fantaisie et… une foule de fils qui défilent.


    JEUDI 4 AOUT : THE ART OF DRAG
    Dans Make me a King, Ari joue le rôle d’un drag king juif, à la grande confusion de sa famille. Idolâtrant le héros réel, Pepi Littman, créateur d’un espace pour drag kings il y a plus de 100 ans, iels utilisent cette histoire pour ouvrir un espace d’acceptation dans le présent.


    VENDREDI 5 AOUT : 2 SPIRIT – INDIGIQUEER / BPOC
    Le chant de gorge inuit traditionnel est à l’honneur dans Katinngak (Together), mettant en scène des animaux du Labrador, des visuels kaléidoscopiques et des sons envoûtants. En route vers chez sa copine, une lesbienne crie est agressée par un chauffeur de taxi dans le court métrage She Whistles (Kwêskosîw). Malgré la détresse qui l’assaille, elle découvre qu’elle possède un pouvoir surnaturel qui pourrait lui permettre d’élucider le mystère de la disparition de sa mère. Free to Be suit les initiatives culturelles et de justice sociale de quatre membres de la communauté LGBT2SQ+, qui nous rappellent que TOUTES LES VIES NOIRES COMPTENT en soulignant les nombreux apports de la communauté queer noire à la culture dominante.


    SAMEDI 6 AOUT : QUEER WOMEN
    Noor et Layla se séparent. Est-ce la fin du chemin pour ces deux femmes musulmanes… ou bien le début ? Noor & Layla aborde la reconquête du rituel à travers l’histoire d’amour de deux femmes queers, musulmanes, racontée à cinq moments différents de leur relation marqués par cinq appels à la prière. 


    Le Piment, c’est le réveil douloureux d’un couple après une soirée de fantaisies…
    Dans Paupière mauve, Emanuelle s’entraine sur son vélo stationnaire, mais ne parvient pas à évacuer Laura de ses pensées. Plus elle pédale, plus ses souvenirs tournent au désir.


    DIMANCHE, 7 AOUT : DIVERSITY (FIERTÉ / PRIDE) 
    Odehimin se retrouve et apprend l’amour de soi. Golden va droit au but et l’histoire porte sur le fait de se sentir différent et de découvrir sa place au sein d’une communauté étincelante. Le collectif artistique montréalais House of Pride vous entraine dans les coulisses de performances novatrices en matière de drag, de danse et d’arts de la scène. House of Pride/Ballroom Boudoir est un film queer qui joue avec le genre de manière provocante, avant-gardiste, innovante et légendaire, tout en célébrant le pouvoir féminin !


    À partir d’images de synthèse, la sublime animation Lèvres bleues reconstitue le souvenir d’un instant amoureux. Jamie s’occupe pendant le confinement en enchainant les films et séries queers, mais cette simple échappatoire devient sensuelle lorsqu’iel commence à éprouver des fantasmes sexuels mettant en scène ses personnages queers préféré.e.s. Are You Still Watching? explore le pouvoir émancipateur de l’imagination queer, alliant fanfiction érotique, réalisme magique et registre résolument kitsch.


    INFOS | image-nation.org

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité