Lundi, 27 mai 2024
• • •
    Publicité

    Une maison aux deux visages

    Construite au bord du lac Revdor, dans les Laurentides, la résidence La Percée arbore un visage différent selon qu’on la découvre depuis l’eau ou la terre ferme. Redonnant ses lettres de noblesse à la notion de « foyer », cette luxueuse résidence est le retour aux sources d’un homme souhaitant bâtir sa dernière maison sur la terre de ses ancêtres. Spacieuse, se déployant sur 3 niveaux, elle est aussi le désir pour son propriétaire d’être un lieu d’accueil et de rassemblement pour la petite communauté formée des quelques maisons avoisinantes.

    Le programme ambitieux et un lot particulièrement étroit ont nécessité la construction d’une nouvelle maison à la place de l’existante. Du côté de la rue, la résidence révèle plusieurs volumes qui s’encastrent les uns dans les autres. La topographie en pente ne dévoile que deux niveaux depuis la rue, cachant le rez-de-jardin qui donne accès au lac. Telle une roche protectrice taillée en son cœur, l’avant de la maison a un caractère plutôt introverti, assurant l’intimité. Les trois entrées cachées sur les flancs des différents volumes lui donnent un aspect intrigant. Au centre de ces boites noires, une percée vitrée à l’image une canopée sculptée dans les volumes nous attire et nous invite à entrer. Les ouvertures mettent à nu les espaces de circulation et de rassemblement de la résidence, portant l’accent sur la convivialité des lieux.

    Côté lac, la résidence exhibe un tout autre visage, plus ouvert et extraverti. Avec ses débords de toits amplifiés, ses soffites en angle aux accents dorés sur lesquels se reflètent les ondulations de l’eau, la maison semble déployer ses voiles dans le vent. Depuis les balcons comme sur le pont d’un bateau, l’impression de prendre le large prédomine.

    Des matériaux bruts au service de la beauté
    Passé la porte de la maison, c’est le calme et l’apaisement qui règnent. Baignée de lumière tout au long de la journée et pleinement ouverte sur le lac et sa robe scintillante, la résidence se drape d’un caractère majestueux et contemplatif. La nature minérale de l’architecture intérieure y participe. Au cœur de la résidence, un mur de pierre demeure tel un mât, élément d’ancrage de la maison. Séparateur d’espace, il est aussi un élément architectural rassembleur qui accueille les 3 foyers et unifie les différents niveaux. Présent à l’intérieur comme à l’extérieur, ce mur adopte le même langage que les soffites qui sont la continuité du plafond. Des gestes fluides et gracieux qui donnent sa cohérence et sa force au projet. 

    Chaque matériau a été choisi avec soin, prenant en compte son histoire. Le grain du quartzite et son veinage expressif dont les lignes rappellent la robe de l’eau ; la texture de l’ardoise ; et la chaleur du mobilier en chêne et en érable, du plancher en érable et du plafond en pruche de l’Ouest canadien : tous ces éléments favorisent une architecture durable où la patine de la pierre et du bois sont le socle sur lequel la maison va vieillir et s’embellir.

    Ici, l’espace et le luxe sont au service de l’hospitalité. Accessible par un ascenseur chaque niveau a son coin service, avec une station café à l’étage des chambres, et un bar au rez-de-jardin. Chaque chambre possède sa salle de bain et son balcon. La résidence est ponctuée de petits salons et boudoirs contemplatifs où se déposer et apprécier la sérénité des lieux, et les vues à couper le souffle. À l’image du rocher sur lequel on s’arrime, la résidence La Percée est une ode à l »hospitalité, à la générosité, au confort et à la beauté de la nature et de ses éléments.

    À propos de MU Architecture
    MU Architecture, fondée à Montréal en 2010 par Charles Côté et Jean-Sébastien Herr, est reconnue pour ses élégantes résidences au design très contemporain, ses espaces bureaux créatifs et humains et ses projets avant-gardistes de grande envergure. Tirant profit de leur expérience au sein de plusieurs bureaux d’architectes mondialement reconnus, les fondateurs de MU Architectureont su s’enrichir des plus hauts standards à Montréal, Vienne, Barcelone et Dubaï.

    Solidement positionnée comme un des leaders de sa génération, MU Architecture, assistée par les dernières technologies de conception, façonne espaces et structures dans le but de créer une expérience unique et infinie. Son style raffiné et lumineux prend une nouvelle forme à chaque projet.  MU Architecture, en plus de manier élégance et créativité, se distingue par son approche humaine et sa faculté de communication. Grâce à des valeurs écologiques propres à sa génération, l’agence favorise l’équilibre entre une architecture iconique et la préservation des écosystèmes.  Talentueuse et passionnée, l’équipe de MU Architecture a vu son travail publié à maintes reprises sur la scène mondiale et sa vision audacieuse lui a valu plusieurs prix internationaux.

    http://www.architecture-mu.com/
    Par Lorène Copine

    Fiche technique
    Nom officiel du projet : La Percée
    Localisation : Saint-Hyppolite, Québec, Canada
    Architectes / designers : MU Architecture
    Équipe : Jean-Sébastien Herr, Charles Côté, Magda Telenga,
    Andrée-Anne Godin, Emilie Vinet Gagnon, Baptiste Balbrick
    Ébénisterie : Illo
    Ingénieur en structure :  MA-TH
    Entrepreneur : Construction Metric
    Ascenseur : Savaria
    Mobilier : Élément de base
    Paysagiste : Artis paysage
    Date de fin du projet : Septembre 2022
    Superficie : 6700 pi2 

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Décorhomme

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité