Dimanche, 16 juin 2024
• • •
    Publicité

    San Francisco nomme sa première ambassadrice Drag

    D’Arcy Drollinger, propriétaire d’un cabaret, servira notamment de porte-parole et d’ambassadeur de la communauté LGBT + dans la ville.

    London Breed avait annoncé l’an dernier que San Francisco cherchait une drag-queen qui “pourrait représenter la communauté LGBTQ + et aider à préserver la riche histoire des drags de la ville”rappelle le Sfist. 

    Ce rôle honorifique reviendra donc à D’Arcy Drollinger, propriétaire du cabaret Oasis et artiste drag depuis les années quatre-vingt-dix, pendant dix-huit mois. Il aura à sa disposition 55 000 dollars pour investir dans divers événements et devrait apparaître publiquement en drag régulièrement, précise le Sfist. Une première dans le pays.

    “Mon objectif est de faire scintiller San Francisco. Je crois que les drag-queens apportent de l’humour et du glamour et de la fantaisie au monde. C’est ce qui explique en partie le succès du drag”explique D’Arcy Drollinger à KTVU.

    “Alors que la culture drag est attaquée dans d’autres régions du pays, ici à San Francisco, on embrasse et on élève les incroyables artistes qui à travers leur art ont contribué à l’histoire de notre ville sur les questions des droits civiques et d’égalité”, s’est félicité la maire London Breed, citée par Quartz.Au moins trente projets de loi visant les spectacles de drag queens ont été rédigés dans une vingtaine d’États américains cette année, signale le site.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité