Mercredi, 29 juin 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresTug Harder : Les bouseux

    Tug Harder : Les bouseux

    Doug Arder se fait embaucher dans une ferme où il travaille avec les « bouseux » du coin. Mais celui-ci est à la recherche de bien autre chose qu’un petit salaire quotidien. 

    En effet, ses compagnons de travail saisissent rapidement l’homonymie entre son nom, Doug Arder, et l’expression anglaise «Tug harder» que l’on pourrait traduire par «défonce-moi plus fort».

    Doug passe donc ses nuits avec chacun les employés, à tour de rôle. Ce que ces derniers ignorent cependant, c’est qu’il en profite également pour prendre des photographies de nus, qu’il envoie à un magazine spécialisé afin de se constituer un bon petit pécule. Le pot aux roses éclate éventuellement et Doug en verra de toutes les couleurs.

    Une conclusion inattendue attend également le lecteur. Une bande dessinée de Butch McLogic traduite pour la première fois en français. L’auteur a une plastique du corps masculin très personnelle et ne s’ingénie pas à dessiner des corps parfait. En fait, chacun se distingue par la séduction propre à son imperfection.

    On ne peut qu’être curieux de lire la suite des (més)a-ven­tures de Doug.

    Tug Harder : Les bouseux / Butch McLogic. Béziers cédex: H&O, 2008. 28p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité