Samedi, 2 juillet 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresLes garçons d’Acapulco

    Les garçons d’Acapulco

    Plusieurs intrigues en parallèle dans ce roman dont l’action se déroule sous le climat ardent d’Acapulco, au Mexique.

    Monseigneur Alvaro découvre les plaisirs de la chair entre les mains de jeunes prostitués, mais son âme tourmentée par le mal qu’il associe à la sexualité ne lui laisse aucun répit. Francisco Vargas, de son côté, est un policier sans scrupule qui dirige un réseau de drogue et entretient un harem de jeunes hommes pour assouvir ses fantasmes de soumission. Thomas Bulteau foule le sol de la ville pour la toute première fois, cherchant à oublier le suicide d’un ami.

    Au milieu de ces trois hommes gravite Juanito, ou plutôt La Gaviota (littéralement «la mouette»), qui vend son corps au plus offrant, même s’il se sent irrésistiblement attiré par Thomas.

    C’est alors que des accidents étranges vont survenir, laissant dans leur sillage les cadavres de jeunes hommes jusqu’alors pleins de vitalité. Les soupçons de Thomas, quant à l’aspect criminel de ces morts, tournent à la certitude lorsque Juanito échappe de justesse à une agression.

    Un sentiment partagé par Vargas qui s’interroge sur les motivations de tels attentats qui menacent l’équilibre de la ville et de ses finances. Un groupe de religieux extrémistes semblent être au cœur du problème: qui les dirige? quel est leur objectif? et monseigneur Alvaro joue-t-il un rôle dans ces engrenages meurtriers?

    Le temps presse puisque la violence s’exacerbe et que l’existence de La Gaviota est menacée. L’auteur a cependant plus d’un tour dans son sac et nous réserve de multiples surprises, dont une conclusion assez échevelée.

    Les garçons d’Acapulco / Nicolas Henri. Le Triadou : H&O, 2011. 316p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité