Mercredi, 18 mai 2022
• • •
    Publicité

    Décès de Brian Charbonneau : Sheena Hershey, nous a quittés

    Triste nouvelle pour tous ceux et celles qui l’ont connu. L’imposant Brian Charbonneau, connu comme l’exubérante étoile de la nuit Sheena Hershey, est décédé à l’âge de 35 ans des suites d’une pneumonie aigüe.

    Brian Charbonneau aka Sheena Hershey

    Depuis jeudi soir dernier, les hommages se succèdent sur la page officielle de Brian, depuis que sa mère, Linda, a annoncé que Brian était soutenu dans un coma artificiel, entre la vie et la mort, et que la fin était proche. Des centaines d’amis ou de connaissances se sont remémorés des souvenirs heureux ou comiques de cet homme qui avait commencé très jeune à prendre part aux nuits de Montréal et à rendre d’innombrables soirées inoubliables.

    Il a d’abord été un des clubkids qui fêtaient au bar Royal en 1995, avant d’être le centre d’attention des soirées les plus exubérantes du Playground et des premiers Dragball.

    Il a prit part des belles nuits de clubs tels le que K.O.X., le Unity, le Sky, sans oublier de nombreux partys et événements du Bad Boy Club Montréal (BBCM), de Divers/Cité (dont plusieurs éditions de Mascara la nuit des drags) et de Fierté Montréal.

    En 2003, il tenait la vedette du film Saved by the Belles, dont il avait signé le scénario avec le réalisateur Ziad Touma.

    Après une nouvelle griserie dans les boîtes de nuit montréalaises, les Chemical Sisters, deux coqueluches de la scène du nightlife, recueillent un jeune adonis retrouvé inconscient et nu dans la rue. Baptisé Chris par l’excentrique duo, le jeune homme amnésique est entraîné par Sheena Hershey, une dragqueen, et Scarlett, une VJ post-gothique, dans une tournée des clubs du Village à la recherche de traces de son passé et de fragments de son identité. Bénéficiant d’une trame sonore éclectique et électronique qui regroupe un aéropage exceptionnel de ce qui se fait de plus créatif sur la scène musicale montréalaise, Saved by the Belles (en français Échappées Belles) est une odyssée extravagante au cœur de la faune nocturne, une fable urbaine éclatée sur la quête d’identité, de liberté et de tolérance.

    « En ces temps où l’on parle de guerre, on peut dire que ce film est une métaphore, car bien des gens vivent des guerres intérieures, personnelles, contre eux-mêmes et doivent s’accepter, faire la paix avec eux-mêmes d’abord, et avec les autres ensuite, avec leur communauté, leur famille, etc., vivre en paix »

    — Sheena Hershey

    En 2013, une équipe d’étudiants du département des Communications de l’Université Concordia lui consacrait un court métrage documentaire sur sa carrière de drag dans le film Sheena.

    Il y a quelques années déjà, Charbonneau s’était retiré du nightlife et de l’univers des bars pour se consacrer à sa carrière dans les télécommunications et l’art du maquillage. Malheureusement, au même moment, Brian a été diagnostiqué d’un cancer (lymphome de Burkitt) et avait dû subir des traitements de chimiothérapie.

    On avait pu le revoir à la porte du bar Play en décembre et en janvier alors qu’il s’apprétait à fêter la première année de la fin de sa chimiothérapie.

    Comme l’indiquait Louis-Alain Robitaille sur Facebook. Pour plusieurs, Brian aura été «une étoile, un rayon de soleil. Il a brillé les nuits du Village et d’ailleurs en ville pendant des années. Pour plusieurs d’entre nous, il brillera pour encore longtemps dans nos coeurs et nos mémoires. Merci pour tout et repose en paix. ! Nous ne t’oublierons jamais!»


    De nombreux hommages sur la page Facebook de Brian…
    Comme c’est bien connu, ce week-end fut le week-end ou partout, les gens parlaient de Brian a.k.a. Sheena. Le village était triste ce weekend, laissant personne indifférent. Comme plusieurs j’ai appris cette nouvelle via FB, jeudi dans la journée, et me disait Brian en a vu bcp ces derniers années, il va s’en remettre. Dans la nuit, je suis revenu sur FB, pour apprendre la pénible nouvelle. Je suis bien heureux de t’avoir revu un certain matin, il y a deux semaines. Comme a l’habitude, fidèle a toi, ta fougue de vivre, ton trop plein d’énergie, ta générosité, ta franchise etc, m’ont fait bien rire. cette demie heure a marcher tôt, pour que tu regagnes le bus te ramenant chez toi, cette demie heure, elle restera dans ma mémoire et mon coeur a jamais. j’ai passe le weekend a me remémorer le bon temps que nous avons eu ensemble, et a jamais, lorsque je penserai a toi, j’aurai une larme de chagrin, mais aussi un beau grand sourire et un clin d’oeil a la vie. Brain, merci pour ta très grande générosité, merci pour tout. Heureux sont les âmes qui se reposent la haut, ils viennent de faire ta connaissance…..And already, I can feel a different vibe from way up there. Sheena, what are you up to, already? LUV! LUV! LUV! xxx

    Sylvain Aka Madame Dumulong

    Mais pourquoi tout le monde pleure Sheena Hershey? Comme vous tous, j’ai appris il y a deux jours que Brian avait été hospitalisé et n’allait vraiment pas bien. J’ai retenu mon souffle un moment puis je me suis dit: il est tellement fort, il va passer au travers. Mais au fond, je m’en faisais beaucoup pour lui. J’ai allumé quelques lampions et souhaité que la vie soit gentille cette fois-ci. Malheureusement, elle en a décidé autrement. C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris son décès prématuré hier. Ça m’a tout de suite boulversé. Plus que j’aurais jamais imaginé. Puis, en parcourant les messages de sympathies et les multiples hommages qui fusent de toute part depuis la triste nouvelle j’ai réalisé que , comme moi, tout le monde a plus de peine qu’ils auraient imaginés. Mais pourquoi? Parce que Sheena était une star, un vraie. Elle dégageait cette énergie qu’on ressent quand on rencontre les grands de ce monde. Ces gens qui touchent les foules. Qui touchent les coeurs. Ces gens dont on se souvient toute sa vie, même si nous ne les avons rencontrés qu’une seule fois. J’ai rencontré Brian alors qu’il n’avait que 17 ans. Il commençait sa carrière de drag queen et travaillait dans les bars avant même d’avoir l’âge légal pour s’y trouver. Dès ma première rencontre, je suis tombé en amour avec son personnage Sheena mais aussi avec lui-même car Brian et Sheena dégageaient la même énergie. Le même amour. Elle nous aimait tellement que nous ne pouvions résister à l’aimer autant. Immédiatement. Sans conditions. Mais c’est sur scène que Sheena brillait le plus. Elle avait ce talent naturel qui faisait réagir la foule en quelques secondes. Cette présence imposante qui remplissait la scène. Il n’y avait pas de longueur avec Sheena. On en voulait toujours plus. C’était toujours bon. Brian aura été une étoile, un rayon de soleil. Il a brillé sur nos nuits pendant des années. Il brillera pour toujours dans nos coeurs et nos mémoires. Repose en paix mon cher ami. Nous sommes tous atterrés par ton départ. Merci pour tout! Nous ne t’oublierons jamais! Je te dis bravo. Une dernière fois. Émoticône frown

    Louis-Alain Robitaille

    I heard the news today, o boy” After sleeping on the news, I thought about what would I say about my friend and old roommate? Brian Charbonneau I want to thank you for showing me new ways to think about life, to think critically about problems, to love more, to empathize what it is like to be a black & gay man in Montreal, to laugh more, to work through personal demons, to help me when I needed, to kick my butt if you thought it helpful, and finally to demonstrate that regardless of your struggles you could demonstrate the joy of life. I am grateful for all of these things. See you somewhere else done my brother.

    Scott Lancaster

    C’est avec une immense tristesse que j’apprends le départ de notre ami et mentor Brian. Mon ami depuis plus d’un an que l’on repoussait notre fameuse rencontre pour discuter de LA VIE !! Tu avais beaucoup à partager et j’aurais aimé en connaître plus de ton immense savoir. Aujourd’hui laisse moi te partager un vidéo fait par ton bon ami Junior Hernandez et consoeur de Sheena Hershey (Julia Coco Mango). Il s’agit de la pièce LA VIE que TU as chanté pour le Dj Mark Anthony sur son album RITUAL. Merci pour tout ce que tu nous as offert au fil des ans Brian. Please, take a shooter with Junior for us xxx

    Christophe Côté

    It’s not big news for everyone. But the montreal Gay community lost a shining star tonight. Brian Charbonneau AKA Sheena Hershey. Is now performing in the big after -hours club up above. My most memorable recollection I have of her was going to one of her bar parties and the theme was ‘Atlantis’. I must have been 17 yrs old. There was Sheena Hershey serving beers at the Bar and a song came on. SHE STARTED HOPPING ON HER stilletos to the beat. Then her heel broke and she fell to the floor with a hard thump. She stood up, repositioned her wig and started bouncing on the other yet destroyed stilletto. I stretched across the bar and said to her “I love your act”. And that’s my Sheena story. God bless her soul. # SheenaHershey

    Tommy Deer

    J’ai connu Brian Charbonneau / Sheena Hershey a une époque ou on ne fesait pas encore de photos sur son cell, je vais donc emprunter ce clip capté tout récement lors de sa performance chez Felix, car j’y étais et je trouve tellement que ca represente son essence. Brian raconte souvent que sa carriere a débuté a l’age de 15 ans. J’était a l’époque propriétaire et DJ au club “Le Royal”, et Sheena Hershey fesait partie de notre brigade de Performers / Club kids dont fesait aussi partie Plastik Patrik, Etienne Breton et plusieurs autres. Le Royal a roulé entre 1993 et 1995. Brian est né en 1980. You do the maths. Plein d’autre rencontres se sont succédées, a titre professionel, ou a titre décadent. Tout récemment elle nous fit la grace d’etre notre guest list bitch a l’ouverture du Play Montreal, et nous donnait sa bénédiction lors de quelque performances live. Et puis cette perfo chez Félix, ou on la voit maitresse de l’assemblée, au centre du dancefloor. La force d’une mere supérieure qui nous guide et nous protege par sa stature. Une étoile fillante qui nous emmene avec elle. RIP Brian / Sheena Hershey xo

    Christian Farley

    Garcon avec un immense talent! Garcon au cœur grand comme la Terre! Tu me manqueras! On en a eu de ces soiréesdont une belle virée à NY. Bon voyage!

    Mathieu Roy

    Mon ami depuis 25 ans, Brian Charbonneau nous a quitté. Lady Hershey, je te remercie pour tous ces fous rires, tes leçons de “strike a pose”, ton épaule qui m’a tellement été utile lorsque je braillais ma vie, nos folles soirées de jeunes adultes où nous dansions toute la nuit et tous ces magnifiques souvenirs vécus au fil des ans. Brian my love, rest in peace. Tes souffrances sont maintenant terminées. I will love u forever my darling…

    Varda Étienne

    B., mon ami, mon complice. Toi qui croquais dans la vie à pleines dents, qui la trouvais si belle malgré toutes les épreuves, je persiste à croire que c’est La Vie qui t’a emporté. Thank you for being such an inspiration, for staying so true to yourself, you’ve touched us all with your light, your courage and your talent. You’re going to be so deeply missed. Big love chéri(e) – oui à toi aussi Miss Sheena Hershey. p.s. I’m listening to your Genie Award nominated song “La Vie” that you wrote with Mark Anthony Music for Saved by the Belles and I’m comforted to feel that you knew “In the end, there was Love… It’s gonna be alright”:

    In the beginning, there was light.
    A warm shelter, caressing your body,
    In sweet delight.
    In all its might, you wonder:
    Am I gonna be alright?
    In… the Life,
    (chorus)

    La Vie (the Life), mon chéri.
    This is…la Vie!
    The Life, mon chéri.
    This is… la Vie (the Life)!
    Ma Vie.

    In the middle, there was a kiss.
    A deep moisture of such pleasure,
    That can’t be missed.
    As you head into flight, you wonder,
    Will it still be there tonight?
    In… the Life
    (chorus)

    (break)

    Tu as aimé la première partie de l’histoire?
    Tu es prêt?
    Allons, viens chéri, on t’attend,
    N’ai pas peur, tout va bien se passer.

    In the end, there was Love,
    A tingling power building by the hour.
    For more than tonight,
    It’s gonna be alright.

    You don’t wonder.
    This IS…the Life.
    (chorus)

    Ziad Touma

    Je suis complètement abasourdi et surtout très très très triste du départ de mon ami Brian Charbonneau impossible de retenir mes larmes en pensant que je ne le verrai plus jamais lui et sa bonté de vivre. J’ai vécu tellement de beaux et grands moments grâce à lui que je n’oublierai jamais…. jamais. Grâce au génie de Brian, celui qui nous as donné la flamboyante Sheena Hershey, le nightlife gay et straight de Montreal n’a jamais cessé d’être flamboyant et original. LA communauté drag queen et gai viennent de perdre un grand artiste et ami. Nous t’Aimons, je t’Aime et nous t’Aimerons pour toujours mon grand…. maintenant amuses les anges et je sais que de ton étoile, ta brillance veillera sur nous…

    Patrick Guay

    Brian Sheena Hershey, que j’ai eu le plaisir de connaitre depuis ses débuts au Unity, l’ai vu évoluer dans toute une panoplie de personnages et de situations, dont j’ai eu un coup de coeur depuis notre première rencontre, je pense à toi et t’envoie mes meilleures pensées… on venait tout juste de discuter d’un projet, et c’est avec une grande tristesse que j’ai appris ton départ, et qu’on ne le fera jamais ce projet. Ce qui fait prendre conscience qu’il ne faut jamais remettre à demain ce qu’on peut faire aujourd’hui, il/elle est une inspiration pour ce qui est d’être soi-même, de dire ce qu’on pense, de la spontanéité, et d’une joie de vivre hors du commun. Merci d’être passé dans ma vie, de loin et de près, ta présence n’a jamais passée incognito, tu vas me manquer. Tu vas tous nous manquer.

    Dan Saycool

    Kat Coric & DJ Mark Anthony à une soirée Sheena Hersheys…

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité