Mardi, 6 Décembre 2022
• • •
    Publicité

    Thémistocle

    Olivier Delorme peut se targuer d’un tableau de chasse particulièrement diversifié. Agrégé d’histoire, on lui doit plusieurs ouvrages sur la politique ancienne et moderne de diverses régions de la Méditerranée orientale, mais également de nombreux romans, dont L’or d’Alexandre et La quatrième révélation, où la politique et l’action le disputent à l’histoire et à l’archéologie.

    Nulle surprise que cette passion pour l’histoire, les textes anciens ainsi que la géopolitique le conduise éventuellement à situer l’un de ses romans dans la Grèce antique, plus précisément en 550 avant notre ère, sur les traces de Thémistocle. Ce nom réfère à un homme d’État qui s’est élevé de la classe populaire pour devenir l’un des grands stratèges de l’empire athénien. C’est grâce à son fin esprit de tacticien et à son interprétation astucieuse des prédictions de l’oracle d’Apollon qu’Athènes est sorti vainqueur face à l’invasion fomentée par de nombreux États voisins.

    On le disait donc doté des plus grandes qualités, tant physiques qu’intellectuelles, mais également d’une ambition démesurée et habité d’une grande arrogance. En se basant sur les écrits lacunaires qui sont parvenus jusqu’à nous, Olivier Delorme reconstitue brillamment le destin d’un homme d’exception à travers ses plus grandes épreuves, ses réussites et ses malheurs, mais également au cœur d’une passion inébranlable et dévorante à l’endroit de Stisiléos qui, selon Plutarque «par l’allure comme par le modelé de son corps […] était de beaucoup le plus éclatant de beauté des jeunes gens dans la fleur de l’âge».

    On associe habituellement la Grèce antique aux combats fabuleux et héroïques et bien qu’y touchant, le roman se veut avant tout un drame politique qui nous entraine dans les jeux de coulisses d’une démocratie athénienne en pleine mutation.Une lecture soutenue qui requiert toute l’attention du lecteur, tant en raison de l’importance des éléments historiques que de la subtilité des enjeux et du langage, mais qui a le bonheur de nous faire pénétrer dans une période extrêmement riche de l’histoire, rarement évoquée en littérature. Et fidèle à la tradition de la tragédie grecque, Olivier Delorme nous conduit à une montée dramatique et à une conclusion qui vous empoignent littéralement à la gorge.


    INFOS | Thémistocle / Olivier Delorme. Saint-Martin-de-Londres: H&O, 2021. 448p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité