Samedi, 25 juin 2022
• • •
    Publicité

    MIDOR, le nouveau projet de Michel Dorion

    Ce n’est pas une nouvelle soirée au Cocktail, ce n’est pas non plus le titre d’une tournée à travers le Québec. Et ce n’est pas non plus un nouveau bar ! Alors qu’est-ce que c’est ? C’est une agence d’artistes pour les drags et une maison de production. En fait, c’est le fruit d’une mûre réflexion ayant germé pendant les confinements qui ont forcé la fermeture temporaire du bar Cocktail dont Michel Dorion est le copropriétaire, avec Luc Généreux, ainsi que le directeur artistique.


    « Plusieurs drags venaient me voir et me disaient : Michel, j’ai un contrat à tel endroit, combien je dois demander ? Qu’est-ce que je dois faire ? Alors je leur donnais des conseils. Pendant que le bar était fermé à cause de la pandémie, je me suis mis sérieusement à réfléchir [à] comment je pouvais véritablement les aider, leur assurer un cachet décent et ne serait-ce qu’un minimum professionnel, soit une loge, etc. J’ai compris qu’il y avait un besoin à combler ici et plus j’en parlais […], plus je recevais des commentaires positifs. Donc voici, je me lance pour fonder Productions MIDOR », explique Michel Dorion. « J’ai longtemps pensé à ça, parce que les drags sont de plus en plus populaires, elles sont demandées pour des spectacles, pour la télévision, etc. », poursuit Michel Dorion. « Mais généralement, elles ne posent pas de questions, elles sont mal payées et même fiscalement parlant, elles ne savent rien en ce qui concerne les lois des impôts, etc. Donc, il fallait faire quelque chose pour être sûr qu’elles ne soient pas exploitées. »

    Lorsque Michel Dorion a annoncé sur les réseaux sociaux qu’un projet s’en venait, évidemment tout le monde a pensé que c’était un nouveau spectacle ! Mais non… Les Productions MIDOR sont donc bel et bien lancées. Michel Dorion en est le président et son agent actuel, Me Jean-Sébastien Boudreault, devient le vice-président de cette agence. « Lorsque je lui ai parlé de mon idée, Jean-Sébastien a tout de suite été enthousiasmé et il a voulu embarquer dans cette aventure avec moi », de dire Michel Dorion. Bien entendu, l’agence représentera les drags qui voudront bien faire partie de cette entreprise. Mais il y aura aussi la production : « On a en tête beaucoup d’idées de projets de spectacles et d’événements, rajoute Michel Dorion, mais chaque chose en son temps. » Déjà cinq artistes se sont jointes aux Productions MIDOR. Miss Butterfly et Crystal Starz, entre autres, ont accepté d’être représentées par la nouvelle entreprise. Par contre, il faut préciser un élément important ici : « Notre agence ne va pas gérer les drags qui ont des spectacles dans des bars LGBT du Village, à Québec ou à Sherbrooke, on désire s’occuper des événements ailleurs que dans ces clubs-là », dit Michel Dorion. En passant, ce sera François Laberge, l’ex-responsable des communications de Fierté Montréal, qui pilotera justement les relations publiques des Productions MIDOR.  En plus du Dimanche show, de la soirée Vendredi fou et des autres contrats, Michel Dorion a gardé son emploi dans un CIUSSS en tant que préposé aux services alimentaires, comme il nous en avait parlé dans ce magazine, en février 2021 : « J’ai décidé de continuer avec le CIUSSS parce que j’ai encore cette crainte que le gouvernement ferme tout de nouveau. Je travaille beaucoup, beaucoup. Entre le CIUSSS et les soirées au Cocktail, c’est très demandant. Mais je suis très excité en raison des nouveaux projets avec MIDOR, ce sera extraordinaire », de terminer presque en s’exclamant Michel Dorion.

    Du côté du bar Le Cocktail
    Et le Cocktail alors ? « On ne se le cachera pas, que cela a été deux années de pandémie très difficiles, mais on remonte la pente », dit le directeur artistique du Cocktail. Les soirées ont repris un rythme de croisière et ça parait et le karaoké également retrouve ses adeptes. Miss Butterfly est revenue plus énergisée que jamais de Puerto Vallarta avec sa soirée Butterfly de nuit, puis on se dirige vers la fin du concours de la présente édition de MX Cocktail et il y a aussi la soirée C’est juste lundi : place à la relève, qui connait un bon succès, entre autres. 

    « Le Cocktail roule bien maintenant », poursuit Michel Dorion. « C’est presque tout le temps plein, les gens reviennent voir les spectacles. Les gens peuvent maintenant acheter des billets en ligne, ce qui facilite les choses grandement. C’est ainsi que pour certains spectacles tous les billets sont déjà vendus d’avance ! (Luc Généreux, le copropriétaire du Cocktail, NDLR) et moi sommes très contents. On a bon espoir que ça va continuer, surtout avec l’été qui s’en vient et la terrasse… »

    INFOS | Productions MIDOR sur facebook

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité