Mercredi, 17 juillet 2024
• • •
    Publicité

    Des nouvelles du côté des véhicules électriques

    Avec les deux jours de grand froid vécus au début du mois de février, Hydro-Québec nous a demandé de réduire notre consommation non nécessaire d’électricité, comme de choisir une douche plutôt qu’un bain, faire la lessive la nuit, etc. On peut se demander dans ce cas-là si Hydro-Québec sera en mesure de fournir assez d’électricité si l’objectif de 1,5 million de véhicules électriques en 2030 est atteint. Actuellement, on avoisine les 100 000 véhicules électriques en circulation. Pour autant, Hydro-Québec se veut rassurante.

    Un peu de chiffres
    Selon les responsables de la société d’État, un million de véhicules électriques au Québec entrainerait une augmentation de 3 térawattheures par an, alors que la consommation annuelle varie entre 175 et 180 térawattheures. Et puis pour éviter des périodes de surconsommation, les bornes de recharge seront programmables pour fonctionner dans les périodes creuses, avec un programme de tarification dynamique, le tarif Flex D, qui offre un rabais lors de l’utilisation des bornes en dehors des heures de pointe.
     
    Reste qu’il faut savoir qu’une voiture électrique perd de 25 à 40 % de son autonomie par grand froid. Des données à prendre en considération au moment de se tourner vers l’achat de sa première voiture dite verte.
     
    Nids de poule
    Le nombre de réclamations pour dédommagement à la suite de bris mécaniques liés aux nids de poule a atteint un nouveau record en 2022. En effet, 1116 demandes ont été déposées contre la Ville de Montréal, soit plus du double de la moyenne des années précédentes.
     
    Cybertruck ou Cybertruc ?
    Le lancement de cette camionnette électrique signée Tesla était prévu pour 2019.  Depuis, il a été reporté d’année en année, mais le PDG de Tesla, Elon Musk, a annoncé que le Cybertruck de la marque serait finalement dévoilé cet été pour une production régulière dès 2024. Avec ses formes aux angles prononcés, le Cybertruck semble tout droit sorti d’une mauvaise bande dessinée et correspond bien aux attentes plutôt fantasques de cet homme parmi les plus riches du monde. Elon Musk, qui rêve d’implanter une colonie d’un million de personnes sur Mars, continue d’investir dans la recherche aérospatiale. Il a, avec le Cybertruck, peut-être déjà conçu le premier véhicule martien.
     
    Le Salon du véhicule électrique de Montréal (SVEM) a fermé ses portes, mais sans grande annonce de nouveautés. Il est vrai que de nombreux constructeurs étaient absents pour différentes raisons. Entre autres, les salons ne représentent plus une vitrine pour leurs véhicules comme c’était le cas auparavant et ne sont plus un grand événement qui attirait les foules il y a encore peu de temps. Malgré tout, quelques nouveautés ont été présentées, qui méritent d’être soulignées.
     
    Nous ne les avons pas encore vus rouler dans Montréal, mais le constructeur vietnamien VinFast a causé la surprise lors du Salon en annonçant que deux autres modèles de la marque seraient disponibles à partir du printemps, soit le VF 6 et le VF 7. Quatre véhicules électriques sont donc proposés :

    • Le VF 9, VUS modèle pleine grandeur de 6 ou 7 places
    • Le VF 8, VUS intermédiaire
    • Le VF 7, VUS compact
    • Le VF 6, VUS sous-compact.

    Une gamme complète pour mieux s’implanter face à la concurrence. Rappelons l’originalité de cette nouvelle marque qui propose la location des batteries, ce qui réduit le prix d’achat du véhicule. Reste à savoir si les consommateurs et les consommatrices seront séduit.e.s par cette grande première dans le merveilleux monde de l’automobile.
     
    Cadillac Lyric
    On parle peu de la marque de luxe de GM, même si le nom Cadillac résonne toujours comme le symbole de la réussite en Amérique du Nord. Depuis quelques années, la marque se cherche pour continuer à faire l’histoire, si l’on met de côté le grand VUS Escalade, qui continue de caracoler en tête des ventes comme utilitaire haut de gamme sous nos latitudes. Au Salon de Montréal, Cadillac a présenté son premier modèle 100 % électrique, un VUS compact, baptisé Lyric, proposé avec un rouage intégral ou à propulsion, avec une puissance qui varie selon les modèles de 340 à 500 chevaux. La version avec roues motrices arrière devrait dépasser les 500 km d’autonomie. Les lignes de ce VUS s’inscrivent dans la tendance actuelle et la signature Cadillac reste avec les feux arrière verticaux. À l’intérieur, un immense écran incurvé de 33 pouces couvre les deux tiers du tableau de bord. Les boutons disparaissent pour laisser toute la place aux commandes tactiles. Le Lyric intègre les dernières technologies développées par GM, dont le système Super Cruise, qui permettra entre autres aux véhicules de se stationner automatiquement en parallèle ou de façon perpendiculaire, que le conducteur ou la conductrice soit ou non à l’intérieur.
     
    Au Canada, le carnet de commandes est rempli. S’il n’est plus possible d’en réserver un, il y a une liste d’attente sur le site Cadillac Canada pour obtenir un Lyric en… 2024. Les prix annoncés sont raisonnables, compte tenu du fait qu’il s’agit d’un constructeur qui mise sur le prestige et, d’autre part, sur les nouvelles technologies embarquées. On parle de 67 698 à 72 500 $.
     
    Toyota Prius
    Toyota caracole très loin en tête comme premier constructeur mondial avec 10,45 millions d’unités vendues, devant le groupe Volkswagen avec 8,3 millions. Mieux, le géant japonais place trois modèles de sa marque dans le palmarès des cinq véhicules les plus vendus au monde. En première position, la Toyota Corolla, en seconde, le Toyota RAV4, et en cinquième position, la Toyota Camry. Mais au Salon du véhicule électrique de Montréal (SVEM), le constructeur a préféré présenter la cinquième génération de son véhicule économique, la Prius. Le design de la Prius 2023 a pris un sérieux coup de jeune et les stylistes ont abandonné les lignes un peu abruptes des générations précédentes, tout en gardant la ligne inclinée qui part de la calandre et intègre le pare-brise jusqu’au toit. Un dessin très inspiré et épuré.
     
    Deux modèles sont disponibles : la Prius dite « originale » version hybride non rechargeable, qui est livrée avec un rouage intégral, et la Prius Prime qui est la version hybride rechargeable. Selon les indications à confirmer, la Prius Prime pourrait parcourir 60 kilomètres en mode tout électrique. La Prius Prime ne bénéficie pas des quatre roues motrices et certain.e.s le regretteront, surtout sous nos climats. Toyota a misé sur une meilleure présentation intérieure et une meilleure qualité pour les matériaux. Dans la version la mieux équipée, dite Limited, la Prius se dote d’un écran central de 12,3 pouces et bénéficie de toute la technologie de sécurité que l’on retrouve souvent sur des véhicules plus coûteux. Les premiers modèles seront disponibles dès le printemps prochain.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Consommations

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité