Dimanche, 17 octobre 2021
• • •
    Publicité
    AccueilDestinationsÉtats-UnisWest Palm Beach : Le nouveau visage de la Floride

    West Palm Beach : Le nouveau visage de la Floride

    Situé sur la côte atlantique de la Floride, le comté de Palm Beach a ce qu’il faut pour charmer une partie de la clientèle LGBT. Dénué de clubs gais où s’éclater jusqu’au petit matin, le secteur qui comprend West Palm Beach, Delray Beach et l’île de Palm Beach séduira les voyageurs qui veulent se détendre en humant l’air salin de la mer… et de l’argent qui pousse dans les arbres. Ou presque.

    Elle est révolue, l’époque où la Floride se résumait à un repère de têtes blanches, qui attendent que l’hiver passe en jouant au golf et en assistant aux spectacles de vedettes d’autrefois. On retrouve encore quantité de retraités qui choisissent le climat du Sunshine State pour exhiber leurs facelifts extrêmes et leurs nez étrangement semblables. Mais il y a tellement plus. Les habitants âgés entre 15 et 54 ans sont presque 30 % plus nombreux que ceux ayant franchi le cap de la Liberté 55. Les nouveaux développements se multiplient et démontrent que la Floride sort du ressac de la crise financière de 2008. L’état est même devenu le troisième plus populeux des États-Unis, en dépassant celui de New York, selon le recensement de 2014.

    Les jeunes générations qui n’ont jamais traversé la côte est américaine, entassées dans une voiture où le nombre de ceintures ne rivalise jamais avec le nombre de passagers, devraient considérer la pointe sud-est des États-Unis pour un séjour de farniente. Après avoir pris l’un des nombreux vols directs quotidiens entre Montréal et Miami ou Fort Lauderdale (environ 3 h 30) – à 90 minutes de route de Palm Beach –, ou un vol avec escale jusqu’à l’aéroport international de Palm Beach (ajoutez 3 ou 4 heures), vous poserez le pied dans un territoire où la richesse est reine. Pour vous en convaincre, lisez Madness Under The Royal Palms, une « étude » anthropologique et historique pleine d’ironie, dans laquelle l’auteur Laurence Leamer décrit les mœurs et le parcours des propriétaires du coin, qui font partie des familles les plus fortunées de la planète.

    Soleil et détente

    Isolée du reste de la Floride, enveloppée d’une chaleur réconfortante, flanquée de propriétés cossues qui font de chaque coin de rue une attraction pour les yeux, Palm Beach est un monde à part où il fait bon décrocher. Afin d’évacuer votre stress au début de vos vacances, faites un détour au chic Eau Palm Beach Resort & Spa. Installée dans un ancien hôtel Ritz Carlton et située au bord de la mer, l’institution est un hymne à l’opulence. Hall d’entrée bardé de lustres, chambres imaginées par le célèbre décorateur Jonathan Adler avec soin, originalité et faste (on retrouve des écrans de télévision intégrés aux miroirs de certaines salles de bain), salle à manger où se côtoient modernité et richesse surannée, salle de bal luxueuse, aire de jeux pour enfants, etc.

    Eau Palm Beach Resort and Spa

    On y retrouve également un spa où les clients sont invités à mettre en pratique la devise Pause, Play & Perfect. Les habituels saunas secs et humides, le bain-tourbillon et la douche de plafond vous feront oublier vos tracas, alors que des massothérapeutes certifiés vous débarrasseront de certaines tensions. Vous pourrez ensuite vous prélasser dans la magnifique plage privée du resort ou vous étendre sur l’une des nombreuses plages du comté. De toute évidence, on ne peut envisager une visite à Palm Beach sans profiter des superbes plages qui s’y trouvent à une ou plusieurs reprises.

    MAGAZINAGE ET MUSÉES

    Les adeptes de shopping voudront sillonner l’élégante Worth Avenue, où les colonnes de marbre italien et les plafonds de bois agrémenteront leurs arrêts chez Louis Vuitton, Tiffany & Co, Michael Kors et autres grands noms. Ceux qui apprécient les comédies musicales devraient y penser à deux fois avant d’aller au Wick Theater. Même si l’institution fait presque salle comble toute l’année, la qualité des productions est inférieure à celles des tournées qui s’arrêtent à Montréal. Toutefois, le musée de costumes de Broadway et d’Hollywood que possède le théâtre vaut absolument le détour! Vous y verrez des reliques de My Fair Lady, Dracula, How to Succeed in Business Without Really Tryin et tant d’autres.

    RESTOS ET EXTRAS

    À travers vos activités, vous aurez l’occasion de vous remplir la panse dans une kyrielle de restaurants, certains très chers et d’autres délicieusement abordables. Pour débuter la journée du bon pied, prenez place sur la terrasse du Luna Rossa. Vous y dégusterez un déjeuner en titillant vos sens avec la beauté et les effluves de la Delray Beach, de l’autre côté de la rue. L’un de vos soupers doit être pris au Rhythm Cafe, un petit bijou dans le secteur de West Palm Beach. Outre son décor chaleureux qui rappelle un peu les vieux « dinner », le restaurant possède un menu avec des avertissements pleins de sarcasme séduisant : «WE DO NOT accept American Express or unsolicited criticisms. If you have an AE card or negative attitude, please leave them at home!» ou «Please don’t use enough perfume for the whole dining room to « enjoy »». Au-delà de l’ambiance et des repas divins, vous serez incapable de vous contenter d’un seul dessert, tant le gâteau au fromage, la tarte au beurre d’arachides et la crème glacée au thé Earl Grey – tous faits maison – sont décadents. Si vous cherchez un snack simple et goûteux, considérez la Rustica Pizza, un boui-boui sur Atlantic Avenue où les pizzas sont cuites devant vous dans un four traditionnel. En outre, sachez qu’il serait presque criminel de quitter la Floride sans avoir goûté à un lobster roll (sandwich au homard), comme celui offert au 50ceans, un énorme restaurant avec vue sur la mer.

    West Palm Beach Nightlife

    NIGHTLIFE

    Palm Beach n’est pas réputé pour son côté festif, que vous soyez gais ou hétéros. Les palmarès des meilleurs bars gais de la Floride vous guideront plutôt vers Fort Lauderdale, Miami ou Wilton Manors (situé à 45 minutes de route), à l’exception du Rooster’s situé à West Palm Beach. L’endroit a des allures de bar de quartier très calme, où les consommations sont étonnamment peu dispendieuses. En plus clair, on ne se rend pas à Palm Beach pour le talent des DJ, les soirées simili trash ou pour remplacer une séance de gym par une soirée à danser. La vie nocturne à laquelle les locaux font référence se définit davantage par des lounges et des restaurants, où vous croiserez quantité de familles, de couples et d’amis souriants, mais sages.

    TRANSPORTS

    En raison de l’inexistence et/ou du manque d’efficacité flagrant des transports en commun, votre présence dans le comté sera grandement facilitée par une voiture. La période entre octobre et le début avril est la plus prisée des touristes qui veulent se mettre à l’abri du froid. Cependant, les températures printanières et estivales sont tout aussi accueillantes, avec des chaleurs oscillant entre 25 et 32 degrés Celsius, et des vents du large qui viennent tempérer le tout.

    LGBT

    Les homosexuels qui s’affichent ouvertement ne sont pas légion dans le riche comté de Palm Beach. Même lors d’événements à caractère LGBT, les couples gais qui se tenaient pas la main ou exprimaient une légère marque d’affection en public étaient peu nombreux. Néanmoins, sachez que les doux baisers échangés entre personnes de même sexe ne récoltaient ni insultes ni regards désobligeants, mais bien un sourire discret et un regard sous-entendant que les habitants de la région ont de plus en plus ouverts. Le plus important événement gai de l’année est le Gay Polo Tournament qui se déroule début avril. Il attire de manière naturelle une clientèle fortunée de professionnels gais en mode réseautage soft.

    West Palm Beach événement LGBT

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité