Mardi, 28 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Le 17 mai, souligner différemment la journée internationale contre l’homophobie et la transphobie

    Chaque année, la Fondation Émergence souligne le 17 mai, la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, en organisant en mai une campagne de grande envergure sur une thématique particulière. Mais suite aux récents développements entourant la crise de la COVID-19, l’organisme a dû modifier ses plans ainsi que l’angle de la campagne 2020. Cette lutte à l’homophobie et à la transphobie dans une nouvelle campagne qu’on dévoilera le 10 mai.

    Cette année, l’équipe de la Fondation Émergence avait développé une campagne autour de la thématique de l’homophobie et la transphobie en milieu de travail. «En raison de la pandémie, de ses conséquences désastreuses sur les entreprises et du grand nombre de personnes qui ont perdu leur emploi, nous avons pris la décision de reporter cette thématique à l’année prochaine, explique Laurent Breault, directeur général de la Fondation. «Bien que la problématique de l’homophobie et de la transphobie en milieu de travail demeure importante, nous nous devons également de rester solidaires envers les partenaires, entrepreneur.e.s, entreprises et les
    employé.e.s qui vivent des moments difficiles.

    Malgré tout, le 17 mai reste une journée qui se doit d’être soulignée, car l’homophobie et la transphobie n’ont pas de répits. Rappelons d’ailleurs que les crises économiques et sociales ont souvent des répercussions négatives sur les minorités et les populations vulnérables. «C’est pourquoi notre équipe travaille actuellement d’arrachepied pour développer une nouvelle campagne sur une autre thématique rassembleuse qui fera rayonner cette journée importante pour notre communauté et qui nous permettra de poursuivre notre mission de lutte contre l’homophobie et la transphobie», indique Laurent Breault.

    Étant donné les circonstances actuelles, la campagne 2020 aura lieu principalement en ligne, mais tout notre matériel de sensibilisation des années passées (affiches, autocollants, dépliants, guides, etc.) peut être commandé sur fondationemergence.org.

    Sans dévoiler la thématique sur laquelle l’équipe s’est arrêtée, on peut deviner que cette période remplie d’incertitudes et qui a pour mot d’ordre la distanciation sociale aura son influence. «Aujourd’hui plus que jamais, il est important d’être unis et d’être bienveillant envers ses proches et son entourage. L’amour est essentiel et ne devrait pas dépendre de l’orientation sexuelle, de l’identité de genre ou de l’expression de genre d’une personne», tient à souligner Laurent Breault qui espère que vous l’aiderez, encore une fois cette année, à faire la promotion de cette nouvelle campagne en partageant le contenu numérique de la campagne via vos
    différents réseaux sociaux.

    Dans la semaine précédant le 17 mai, Fugues proposera divers articles sur son site et via ses infolettres. En ces temps difficiles, l’équipe de la Fondation Émergence insiste pour vous encourager à suivre les mesures gouvernementales d’isolement et de distanciation sociale afin d’enrayer cette crise le plus rapidement possible. «Soyons fort.e.s et solidaires et restons uni.e.s pour qu’ensemble nous puissions continuer de lutter pour notre cause commune.»


    D’où vient la journée et pourquoi le 17 mai ?
    La journée est originaire du Québec. La Fondation Émergence crée en 2003 la première journée nationale contre l’homophobie. Elle prendra une dimension internationale en 2006 et en 2014, la Fondation Émergence ajoute la transphobie au nom de la journée. Depuis, la Fondation Émergence organise une campagne de sensibilisation chaque année. D’autres organismes ont repris cette journée et elle est maintenant célébrée dans de nombreux pays.

    Le 17 mai est une date symbolique pour les personnes homosexuelles. L’homosexualité est retirée de la liste des maladies mentales de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) le 17 mai 1990. La Fondation Émergence œuvre contre l’homophobie et la transphobie à travers différents programmes de sensibilisation, comme la Journée internationale contre l’homophobie et la transphobie, dont elle est l’initiatrice, et ProAllié, pour l’inclusion des personnes LGBTQ+ dans les milieux de travail. Depuis plus de 10 ans, le programme Pour que vieillir soit gai assure la défense des droits des aîné.e.s LGBTQ+ et offre des outils et formations pour des milieux consacrés aux aîné.e.s plus inclusifs. De plus, le programme Famille choisie a pour mission d’accompagner les personnes LGBTQ+ proches aidantes d’aîné.e.s en les soutenant, en les renseignant sur les services existants et en les aidant à développer des connaissances qui leur seront utiles dans leur rôle.

    Les bureaux de la Fondation émergence sont fermés actuellement, mais l’équipe travaille de la maison. Vous pouvez les contacter via le site web.

    INFOS : fondationemergence.org

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité