Dimanche, 17 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Selon un ayatollah, les vaccins contre le Covid rend homosexuel

    Un religieux iranien a identifié un effet secondaire très particulier des vaccins contre le coronavirus. Selon l’ayatollah Abbas Tabrizian, les personnes qui ont été vaccinées contre Covid sont devenus homosexuelles. 

    L’ayatollah Tabrizian n’est pas le seul ni le premier à répandre pareille ineptie : peu de temps après le début de la vaccination en Europe, le rabbin ultra-orthodoxe Daniel Asor a également affirmé que les personnes qui recevaient le vaccin contre le Covid devenaient homosexuelles.

    D’autres dignitaires religieux ont par ailleurs blâmé les personnes LGBT d’être responsable de l’épidémie. Selon l’archevêque orthodoxe russe de Berlin, les personnes transgenrs sont à l’origine de la pandémie – et le remède au coronavirus est la prière. Le religieux chiite Muktada al-Sadr, quant à lui, considère les mariages entre personnes de même sexe comme l’une des raisons de la propagation de Covid-19.

    L’ayatollah Tabrizian a de nombreux adeptes en Iran. Il recommande la « médecine islamique » et diabolise la médecine conventionnelle en tant que colonialisme occidental.

    Dans une intervention datant du printemps dernier, il a recommandé son propre remède contre le coronavirus: l’huile de violette, qui doit être appliquée (ça ne s’invente pas) sur l’anus avant d’aller se coucher…

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité