Jeudi, 28 octobre 2021
• • •
    Publicité

    Une troisième dose de vaccin anti-Covid proposée à 500 000 Britanniques immuno-déprimés

    Environ un demi-million de personnes dont le système immunitaire est gravement affaibli se verront offrir une troisième dose d’un vaccin contre le coronavirus au Royaume-Uni, a annoncé mercredi le gouvernement.

    Les personnes âgées de plus de 12 ans et atteintes de maladies telles que la leucémie, le sida à un stade avancé, ou ayant récemment été transplantées seront contactées «dès que possible» pour leur proposer une troisième dose de vaccin contre le Covid-19, a annoncé le ministre de la Santé Sajid Javid.

    Sachez qu’une personne séropositive dont le niveau de virus dans le sang est indétectable n’est pas immunodéprimée.

    Le gouvernement suit ainsi une recommandation du Comité conjoint sur la vaccination et l’immunisation (JCVI), comité scientifique supervisant la campagne de vaccination anti-Covid au Royaume-Uni. «Nous savons que les personnes atteintes de maladies spécifiques qui les rendent particulièrement vulnérables au Covid-19 peuvent avoir reçu moins de protection contre le virus après deux doses de vaccin (que le reste de la population)», a dit le ministre dans un communiqué. «Je suis déterminé à ce que nous fassions tout notre possible pour protéger les personnes de ce groupe et une troisième dose nous aidera à y parvenir», a-t-il ajouté.

    Le JCVI conseille de vacciner les enfants âgés de 12 à 17 ans avec le vaccin Pfizer-BioNTec, et ceux âgés de 18 ans et plus soit avec Pfizer-BioNTec soit avec Moderna, deux vaccins utilisant la technologue de l’ARN messager. Sajid Javid a confirmé que le gouvernement souhaitait lancer une campagne de rappel de vaccination pour le reste de la population en septembre, en ciblant en priorité les personnes les plus à risque face au Covid-19, et attendait pour cela les dernières recommandations du JCVI. Aucune décision n’a encore été prise sur l’extension de la campagne de vaccination aux jeunes de 12 à 15 ans en bonne santé.

    Plus de 132 700 personnes sont décédées au Royaume-Uni dans les 28 jours ayant suivi leur test positif au Covid-19. Le pays, qui compte plus de 66 millions d’habitants, enregistre environ 30 000 nouveaux cas par jour.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité