Mercredi, 29 juin 2022
• • •
    Publicité

    Pour la Saint-Valentin, des couples LGBTQ+ plaident l’égalité à Taïwan

    Des militant·es taïwanais·es pour les droits LGBTQ ont bravé lundi une averse pour protester contre les insuffisances de la loi sur le mariage des couples de même sexe à l’occasion de la Saint-Valentin.

    Taïwan est à l’avant-garde du mouvement pour les droits de ces communautés en Asie, devenant en 2019 le premier endroit de cette partie du monde à légaliser le mariage pour tous.

    Mais les couples de même sexe sont encore confrontés à des obstacles, notamment à l’impossibilité de se marier avec un étranger de même sexe s’il n’est pas ressortissant d’un pays où le mariage gai est également reconnu.

    Cette île appliquant des restrictions aux frontières parmi les plus strictes du monde face à la pandémie, ce point d’achoppement s’est transformé en une difficulté insurmontable pour certains couples internationaux, contraints de rester séparés.

    « Ce n’est pas moi qui aime la mauvaise personne, c’est le gouvernement qui ne parvient pas à corriger son erreur », a déclaré Andrew Chuang, qui vit éloigné de son partenaire japonais depuis plus de deux ans.

    Il faisait partie des dizaines de couples et de militants LGBTQ rassemblés lundi pour protester contre ces séparations, en nouant symboliquement des centaines de rubans jaunes aux grilles du siège de l’exécutif à Taipei.

    Sur chaque ruban, les noms et nationalités des personnes ainsi séparées et le nombre de jours passés loin l’une de l’autre.

    Depuis le début de la pandémie, Taïwan n’autorise plus que les diplomates, certains étudiants étrangers, des travailleurs et des conjoints à entrer sur son territoire.

    Ceux qui peuvent rester grâce à des visas de travail ou d’étudiant ont peur d’être un jour séparés, les restrictions aux frontières ne semblant pas s’assouplir.

    Le système judiciaire taïwanais s’est montré ouvert à l’examen de cas individuels. Jusqu’à présent, trois couples ont obtenu gain de cause devant les tribunaux.

    Taïwan a enregistré plus de 7 000 mariages de couples de même sexe depuis l’adoption de la loi en 2019.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité