Vendredi, 9 Décembre 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresÀ l’ombre du grand saule

    À l’ombre du grand saule

    William et Mike se connaissent depuis toujours ! Ils sont inséparables et William n’a d’ailleurs pas bronché lorsque son meilleur ami lui a annoncé qu’il était gai. Bien installé dans une hétérosexualité confortable, il est même devenu le pourfendeur desintimidateurs de leur école. Tout va pour le mieux ? Pas tout à fait, puisque l’autrice, Marie-Chloé Bernard, nous révèle bien vite qu’il y a quelque chose de pourri au royaume du Danemark !


    Les deux hommes ont débuté la fac (l’université) depuis peu. William est un colosse qui excelle au rugby et butine de fille en fille alors que Mike, d’un naturel plus solitaire, veut prendre le temps de connaitre Lukas, son nouveau copain, avant d’aller plus loin. C’est lors d’une conversation au pied d’un saule, où chacun critique l’approche de l’autre, qu’un pari est lancé : William devra fréquenter une seule et même fille pendant deux mois et, pendant la même période, Mike devra se joindre aux fêtes et activités scolaires. La gageure semble anodine, mais s’avèrera, tout au contraire, un révélateur d’enjeux et de problématiques.


    William choisit Elena comme objet de son affection, mais celle-ci se révélera bien plus futée qu’il ne l’avait anticipé. Elle le confronte à plusieurs grandes questions : quelle est la source de son antipathie pour Lukas et, surtout, à quoi William pense-t-il lorsqu’ils font l’amour et qu’il ferme les yeux ? À elle, à une autre fille ou à quelqu’un d’autre ? Par ailleurs, l’intensité de ses réactions contre des étudiants homophobes n’est-elle vraiment basée que sur son amitié envers Mike ou est-ce plus viscéral, plus personnel ?


    Mike de son côté tente d’apprivoiser les activités sociales, mais cette ouverture sur le monde n’est pas sans déplaire à Lukas, un tantinet jaloux. Par ailleurs, voir William flirter avec des filles vient heurter Mike et ramène à la surface certaines espérances. Se leurre-t-il même quant à la nature de sa relation avec Lukas ?


    Éventuellement, les digues vont se fendre et les vérités se révéler, mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, ce n’est que le début du cheminement des deux amis puisque des années de mensonges émergent peu à peu, auxquels ils seront confrontés, ainsi que leurs proches.
    Un roman bien mené, qui explore avec adresse les désirs et angoisses de ses deux protagonistes en présentant une narration alternant habilement entre chacun de ces derniers. Bien qu’aucun public cible ne soit indiqué, il semble orienté vers un public jeunesse, mais chacun y trouvera sans aucun doute son compte puisque le lecteur est bien rapidement happé par le récit.


    INFOS | À l’ombre du grand saule / Marie-Chloé Bernard. Lyon : Éditions Baudelaire, 2022. 181 p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité