Vendredi, 12 juillet 2024
• • •
    Publicité

    Avec Glass Onion, Benoit Blanc (Daniel Craig) affiche ses couleurs : le plus grand détective du monde est gai!

    Le premier opus de la série, Knives Out, avait introduit le détective Benoit Blanc à un public médusé par la maestria avec laquelle il dénouait les fils d’une enquête. Devant le succès du film, nulle surprise de le retrouver à nouveau dans Glass Onion, dans laquelle se révèlent quelques éléments de sa vie personnelle, dont l’identité de son conjoint.

    Il y avait longtemps que le cinéma avait présenté une enquête où les fausses pistes et les jeux de coulisses s’emboîtaient avec un tel raffinement tout en respectant l’intelligence des spectateurs. Le film joue cartes sur table et on se laisse simplement emporter par l’intelligence de Benoit Blanc, le « plus grand détective du monde ».

    Mais qui est-il exactement? Le premier film se révèle relativement avare à ce sujet. Il est présenté comme l’un des derniers gentlemen détectives : pragmatique, flamboyant, voire même quelque peu excentrique, il se distingue par son extrême intelligence et son amour des cigares. Son accent trainant permet par ailleurs de situer son origine dans le sud des États-Unis : un clin d’œil assez amusant puisqu’il est interprété par Daniel Craig, un acteur britannique.

    Autre élément qui le distingue de plusieurs de ses confrères masculins est qu’il n’est jamais présenté comme un séducteur. Bien sûr, il manipule et embobine les suspects, mais fait toujours montre du plus grand respect pour ces derniers, hommes ou femmes. Bref, on est à cent lieues du personnage de James Bond, coureur de jupons impénitent, également interprété par Daniel Craig.

    Suite à l’achat de la franchise par Netflix, le réalisateur et scénariste Rian Johnson s’est amusé à concocter un nouveau mystère, complexe à souhait, mais a également levé le voile sur la vie privée du personnage. Lors de la sortie du film, le réalisateur a ainsi révélé que Benoit Blanc était gai et que l’identité de son conjoint en surprendrait plus d’un.

    Plusieurs craignaient une « révélation » à la J.K. Rowling où, à l’instar de Dumbledore, l’orientation sexuelle du personnage ne s’incarnerait finalement jamais de manière tangible à l’écran, mais c’est ici tout le contraire. En effet, dans une scène domestique à souhait, le détective se prélasse dans un bain bien chaud tout en se désolant d’être claquemuré dans son appartement en raison de la pandémie. Derrière la porte, un certain Phillip l’informe qu’il a reçu un paquet et s’inquiète qu’il soit encore plongé dans l’eau. La même scène revient un peu plus tard où ledit Phillip nous est enfin présenté, sous les traits de Hugh Grant et maculé de farine, alors qu’il répond à la porte de l’appartement pour cueillir le mystérieux paquet.

    Hugh Grant (Christopher L. Proctor / The Times)

    Une scène délicieuse au cœur d’un film qui se révèle un moment fort de l’année cinématographique 2022 et qui se distingue par ailleurs par la qualité de sa distribution : Edward Norton, Kathryn Hahn, Kate Hudson, Jessica Henwick, Leslie Odom Jr., Dave Bautista, Madelyn Cline et Janelle Monáe.

    La présence de Hugh Grant se limitera-t-elle à ce caméo ou bien les deux hommes seront-ils confrontés à un meurtre lors de vacances communes? Mystère!

    Glass Onion: A Knives Out Mystery / Rian Johnson. Bande-annonce originale anglaise
    Glass Onion : Une histoire à couteaux tirés / Rian Johnson. Bande-annonce française

    Glass Onion: A Knives Out Mystery (Glass Onion : Une histoire à couteaux tirés) est présenté sur Netflix, en anglais et en français.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité