Lundi, 27 mai 2024
• • •
    Publicité

    La traversée du siècle : La photo de famille de Michel Tremblay

    Il fallait y penser. Alice Ronfard l’a fait. On connaît tous les personnages des romans de Michel Tremblay. Ils et elles apparaissent au gré de son œuvre, mais on oublie souvent qu’ils et elles ont toustes un lien entre elles et eux et qu’ils et elles forment une grande famille qui traverse le siècle dernier. Et si leur histoire était réunie dans une grande saga ? C’est ce que propose Alice Ronfard avec La traversée du siècle, ce qui a été au départ un podcast, présenté une seule fois par les artistes au mois d’août l’été dernier à l’Espace Libre pour un voyage de 9h. Sept théâtres ont accepté d’accueillir ce grand moment de théâtre et bien entendu avec l’aval depuis le début du projet du grand écrivain que certains osent comparer à l’Honoré Balzac du Québec.

    Il fallait y penser. D’autant que l’idée est née, a grandi presque par hasard dans les nombreuses discussions que Alice Ronfard a eu avec André Brassard, a qui elle a rendu un émouvant hommage. Comme le confiera lors de la conférence de presse, le projet étant tellement ambitieux qu’elle ne pensait même pas le mener à bien, «Mais c’est devenu une véritable obsession de la transmission et de faire un tricot entre le théâtre et les romans de Michel Tremblay, ses personnages sont un peu notre mythologie». Et ils et elles sont rassemblé.e.s pour raconter leur propre histoire à travers l’adaptation qu’en a fait la femme de théâtre. Les œuvres dont est tirée l’adaptation sont Chroniques du Plateau-Mont-Royal, La Diaspora des Desrosiers, Victoire !, Le passé antérieur, En pièces détachées, Albertine, en cinq temps, Sainte Carmen de la Main et Le peintre d’aquarelles.
     
    Soulignons le tour de force de cette production puisque La traversée du siècle sera jouée sur des scènes et devant des salles totalement différentes en termes de grandeur demandant chaque fois une adaptation pour les comédien.ne.s. Il suffit de penser à la salle du Théâtre du Quat’sous versus la salle du TNM ou du théâtre Jean-Duceppe pour mesurer l’écart. Au centre de cette grande traversée, trois femmes qui sont comme les figures tutélaires de l’oeuvre de Michel Tremblay, Victoire, Albertine et Thérèse, que l’on retrouve aussi dans la dramaturgie de l’auteur, et bien entendu l’univers de Tremblay, nous promenant avec brio entre le fantastique et le réalisme, entre la tragédie et à la comédie, et bien évidemment la découverte de la condition et de l’oppression des femmes à cette époque, de l’homo-sexualité, des bars de la Main.

    Michel Tremblay trace le paysage montréalais d’une partie de la société oubliée, invisibilisée, méprisée et lui donne une voix. Il rend la dignité à un peuple. Ne boudons pas notre plaisir alors en se réservant une journée entière pour s’immerger complètement dans l’œuvre de Tremblay sous la direction de celle qui a consacré plusieurs années de sa vie à donner jour à ce projet, Alice Ronfard. En attendant, on peut écouter La traversée du siècle en podcast sur Radio-Canada et pour celles et ceux qui en voudraient encore, les éditions Leméac publieront le texte en livre disponible dès les premières représentations en août prochain.


    INFOS | Centre du Théâtre d’Aujourd’hui : 26 août 2023
    Théâtre Espace Libre : 2 septembre 2023
    Théâtre La Licorne : 20 avril 2024
    Théâtre de Quat’Sous : 25 mai 2024
    Théâtre du Rideau Vert : 8 juin 2024
    Duceppe : 15 juin 2024
    Théâtre du Nouveau Monde : 29 juin 2024

     
    Les billets sont au  prix unique de 90 $ (taxes et frais inclus). Ils seront mis en vente à compter du vendredi 14 avril 2023.

    PHOTO : De gauche à droite, Sylvain Bélanger (codirecteur général et directeur artistique du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui), Alice Ronfard (mise en scène, adaptation et dramaturgie), Félix-Antoine Boutin (directeur artistique et codirecteur général d’Espace Libre), Céline Marcotte (directrice générale du Théâtre du Rideau Vert), Jean-Simon Traversy (codirecteur artistique de Duceppe), Lorraine Pintal (directrice artistique et générale du Théâtre du nouveau Monde), France Villeneuve (codirectrice générale et directrice administrative du Théâtre de Quat’Sous) | Manquant sur la photo, un représentant du Théâtre La Licorne | Crédit : Maryse Boyce

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité