Mercredi, 29 mai 2024
• • •
    Publicité

    Fonds Laurent McCutcheon : un appel de candidatures de projets

    Pour la première fois, le 2 avril dernier, on procédait à un lancement invitant des groupes ou des individus à présenter un projet dans le cadre du Fonds Laurent McCutcheon (FLM). « Les communautés LGBTQ+ sont confrontées à des obstacles qui les empêchent souvent de s’investir pleinement au sein de notre société. Voilà pourquoi il est important de soutenir des projets qui permettront, par exemple, d’offrir des services ciblés ou encore des programmes d’éducation à l’intention des communautés LGBTQ+. Appuyer ce type de projets, c’est favoriser l’équité et l’inclusion ainsi que contribuer à poursuivre le travail entamé par Laurent McCutcheon, pionnier de la défense des droits des communautés LGBTQ+ », peut-on lire dans le communiqué du comité consultatif de ce Fonds.

    Notons que le Fonds Laurent McCutcheon est géré par la Fondation du Grand Montréal (FGM).

    « L’organisme remettra cette année une subvention de 5000 $ au projet retenu », souligne Adam Loukofsky, qui est membre de ce comité.

    Un large éventail de projets peuvent être soumis : intervention auprès d’un ou de plusieurs sous-groupes faisant partie des communautés LGBTQ+ pour leur offrir des services ciblés ; action d’éducation à l’intention des communautés LGBTQ+ ou visant à informer la population sur les réalités des communautés LGBTQ+ ; appui à la défense des droits des personnes LGBTQ+ en soutenant une action juridique, en documentant une situation en vue de construire un plaidoyer, en vulgarisant les droits pour les faire mieux connaître ; projet artistique valorisant les personnes ou les communautés LGBTQ+ ; ou encore projet Histoire/Héritage contribuant à raviver, commémorer ou préserver notre passé. Voilà autant d’exemples de projets. Vous pouvez rechercher d’autres idées sur le site flmfgm.org et y déposer votre projet avant la date limite, qui est le 1er juin. Rappelons que Laurent McCutcheon, décédé du cancer le 4 juillet 2019, à l’âge de 76 ans, a présidé, de 1982 à 2013, les destinées de Gai Écoute (devenu Interligne en 2017) et a créé la Fondation Émergence, en plus d’avoir milité longtemps pour les droits des communautés LGBTQ+.

    « La société évolue, mais il ne faut pas croire qu’elle évolue d’elle-même », de dire Pierre Sheridan, le veuf de Laurent McCutcheon et membre du comité consultatif. Il faut donc continuer à soutenir les initiatives des groupes ou des individus dans la perspective de voir la société s’ouvrir encore plus et que les LGBTQ+ qui en ont besoin puissent recevoir les services nécessaires à leur épanouissement au sein de cette société. »

    La Fondation du Grand Montréal détient plus de 400 M$ en fonds à l’heure actuelle, et ce, pour plusieurs types de causes. « Lorsque les gens donnent, ils donnent toujours avec leur cœur et les valeurs qui les animent, de noter le président-directeur général de la Fondation, Karel Mayrand. […] C’est important de sensibiliser les gens des communautés LGBTQ+ à la philanthropie parce que les gens donnent moins en ce moment. […] Les gens donnent en général pour la santé, les services sociaux, l’éducation, pour une forme ou une autre pour la religion, mais rares sont ceux qui financent des fonds pour les communautés LGBTQ+. C’est moins de 1 % des fonds qui vont vers ces communautés-là. […]» Autant Karel Mayrand qu’Adam Lukofsky invitaient les gens dans leur présentation à faire un don à ce Fonds.

    « Cette année on offre une subvention de 5000 $, mais on espère et on souhaite qu’avec le temps, nous serons capables de récolter plus de fonds et, donc, qu’il y aura plus de subventions pour deux ou trois projets ou plus encore au cours des prochaines années […] », rajoute Adam Lukofsky.

    « Grâce à l’expertise du comité consultatif du Fonds Laurent McCutcheon et au soutien de la direction du développement philanthropique de la Fondation du Grand Montréal, la mission de ce Fonds, créé il y a 10 ans par mon conjoint, est entre bonnes mains, rajoute Pierre Sheridan, l’actuel constituant du Fonds. Merci à tous les bénévoles qui soutiennent son développement et merci à toutes les personnes qui contribuent généreusement par leurs dons à la croissance du Fonds. »

    « Les communautés LGBTQ+ en quête d’équité et de justice peuvent compter sur l’engagement et la vision de l’équipe du Fonds Laurent McCutcheon, que la Fondation du Grand Montréal est fière de soutenir », de poursuivre Karel Mayrand. France McCutcheon, membre de la famille, Mona Greenbaum, de la Coalition des familles LGBT+, Me Marie-Laure Leclercq (du cabinet De Grandpré Chait), ainsi que Martine Roy (de la Banque TD) assistaient, entre autres, à cette présentation en tant que membres du comité consultatif de ce Fonds. Il faudra surveiller les activités du comité consultatif, car il y aura plusieurs événements au cours des prochains mois, y compris à la Banque TD avec Martine Roy, qui est la directrice régionale pour le développement des affaires 2SLGBTQ+. « Le mardi 6 août prochain, on tiendra notre événement estival et qui sera en même temps la remise de la subvention pour le projet retenu », dit Adam Lukofsky.

    N’oubliez pas que la date limite pour déposer une demande est le 1er juin 2024.  

    INFOS | Inscription pour le projet : https://www.flmfgm.org

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité