Lundi, 27 mai 2024
• • •
    Publicité

    La Fondation Santé Urbaine se mobilise pour les besoins de la communauté

    Présente aux côtés d’organismes du Village et des secteurs avoisinants depuis plus de cinq ans, la Fondation Santé Urbaine apporte un appui financier aux établissements du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (CCSMTL) afin de les aider à soutenir les populations locales au moment où elles en ont réellement besoin. Depuis le début de 2023 uniquement, l’organisme a déjà octroyé plus de 275 000 $ dans le secteur du Village, notamment pour aider à réduire les inégalités dans l’accès à certains services.

    Afin de démystifier sa mission et d’inviter la population à y participer, la Fondation propose une rétrospective sur quelques-unes de ses initiatives destinées à la communauté LGBTQ+. Soutenir la recherche pour réduire les inégalités de manière proactive Dans une perspective de proactivité continue pour assurer que tous et toutes reçoivent un traitement équitable et exempt de discrimination, la Fondation Santé Urbaine soutient financièrement l’équipe du Centre de recherche de Montréal sur les inégalités sociales, les discriminations et les pratiques alternatives de citoyenneté (CREMIS) dans un projet de recherche qui vise à comprendre les enjeux qui caractérisent l’adaptation des services de santé à la diversité sexuelle et de genre.

    En effet, en dépit de l’évolution des mœurs, les personnes qui ne répondent pas aux normes de l’hétérosexualité et de l’identité cisgenre peuvent encore de nos jours continuer d’être confrontées à de l’incompréhension, notamment lorsqu’elles doivent avoir accès aux services publics.

    En santé, ce contexte peut favoriser la stigmatisation et l’exclusion sociale et créer des inégalités. Par ailleurs, comme les personnes issues de la diversité sexuelle ont des besoins précis qui requièrent des services spécifiques, les barrières à l’accès peuvent être encore plus exacerbées.

    La plus récente étude s’intéressant à ce sujet démontrait notamment que certaines lacunes existaient sur le plan de l’offre de services destinés à accompagner la communauté LGBTQ+ dans les établissements de santé, toutefois ce portrait datait de 2015.

    Le projet auquel la Fondation a participé financièrement visait dans un premier temps à dessiner un portrait à jour de l’inclusion de la diversité sexuelle et de genre dans les services de santé offerts sur le territoire du CIUSSS du CCSMTL. Dans un second temps, le projet a cerné trois pratiques porteuses et identifié les façons d’étendre ces stratégies à l’ensemble des services du CCSMTL.

    Ultimement, la démarche soutient les gestionnaires et les praticien.ne.s dans la mise en œuvre de services toujours plus inclusifs et le partage des connaissances acquises au cours du processus avec le reste des professionnel.le.s à l’échelle de la province.

    Selon Marie-Andrée Lefebvre, directrice générale de la Fondation Santé Urbaine, ce projet de recherche est au diapason de la mission de la Fondation, qui a pour objectif d’humaniser les soins de santé pour les communautés vivant sur le territoire du CCSMTL : « Contribuer à humaniser les soins de santé, ça signifie rendre le parcours toujours plus facile, plus accueillant et mieux adapté à la réalité des personnes qui ont besoin de soins. C’est un travail en continu. Dans le cas de la communauté LGBTQ+, ça signifie notamment de favoriser la visibilité et l’inclusivité et d’aider à offrir des services sur mesure qui évoluent avec les besoins bien précis de ces personnes. Le projet de recherche du CREMIS était aligné en tous points avec cette vision, c’est pourquoi nous sommes vraiment heureux d’avoir pu contribuer à sa mise en branle. »

    Un partenaire bien présent pour la communauté LGBTQ+
    Outre le CREMIS, la Fondation collabore avec une panoplie d’autres acteurs s’adressant aux minorités ou à la clientèle LGBTQ+. Grâce à un Fonds d’accès compassionnel de prévention du VIH, elle contribue par exemple à permettre au SIDEP+ du CLSC de la Visitation de couvrir les frais de prophylaxie post-exposition (PPE) pour les personnes qui ne pourraient autrement y avoir accès.

    Elle est également active auprès des clientèles de l’Hôpital Notre-Dame et des CHSLD du Village et des environs, dont les CHSLD Armand-Lavergne, Bruchési, Émilie-Gamelin et Ernest-Routhier. La Fondation apporte aussi un soutien à la clinique Relais, qui traite et accompagne les personnes dépendantes des opioïdes vivant en marge des réseaux sociaux et de la santé.

    Pour Marie-Andrée Lefebvre, si la Fondation est en mesure de poser des gestes concrets pour venir en aide à la communauté, c’est en grande partie grâce aux donateurs issus de celle-ci qui décident de faire une différence : « Souvent, quand les gens se rendent compte que la Fondation pose des gestes bien réels qui touchent directement leur communauté immédiate, ils ont envie de contribuer à leur tour en faisant un don. Qu’il s’agisse d’un projet de recherche pour favoriser l’inclusivité, de l’achat d’un autobus pour le CHSLD du quartier ou encore du paiement d’un traitement vital, il est possible de participer concrètement.

    On invite donc les membres de la communauté à devenir des acteurs de changement avec nous ! »
    Les organismes et festivalier.ère.s qui ont participé aux Journées communautaires de Fierté Montréal en août dernier ont d’ailleurs eu la chance de faire connaissance avec l’équipe de la Fondation, qui était présente pour rencontrer la population, expliquer sa mission et parler de ses différentes initiatives au sein de la communauté LGBTQ+.

    Pour la gestionnaire de l’organisme, la participation au festival allait bien au-delà de l’aspect festif des célébrations : « Pour nous, c’était un must cette année de participer aux Journées communautaires de Fierté Montréal. En plus de prendre part aux célébrations, notre équipe avait deux objectifs bien concrets : le premier était de s’afficher comme allié.e.s et d’être présent.e.s avec notre communauté, et le second, de faire connaitre nos initiatives et d’encourager la communauté à y contribuer. »  


    INFOS | Pour en apprendre davantage sur la mission de la Fondation Santé Urbaine ou pour faire un don, rendez-vous au www.fondationsanteurbaine.com

    Abonnez-vous à notre INFOLETTRE!

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité