Vendredi, 21 juin 2024
• • •
    Publicité

    Las Vegas, ville de tous les excès

    Au cœur du désert du Nevada, Las Vegas polarise les opinions : on adore ou on déteste. Je dois dire que la première fois que je l’ai visitée, il y a 20 ans, ça a été un choc… je m’attendais à ce que ça soit clinquant et bling bling… et ce le fut. J’ai plus apprécié mon second séjour, 5 ans plus tard, y découvrant le nouvel hôtel Encore du luxueux complexe Wynn et ses attraits. La ville est et il est difficile de ne pas lui résister. Et, bien que le casino et le magasinage soient des options qui sautent aux yeux, j’ai décidé cette fois-ci de focaliser sur le divertissement, les bars et les restaurants, que j’ai visités en octobre dernier lors d’un court séjour de quatre jours et trois nuits ! Je vous fais part ici mes bons plans et conseils, et idées d’incontournables pour découvrir cette ville américaine qui n’a pas grand équivalent ailleurs…

    Après avoir laissé ma valise au Planet Hollywood, petite marche sur le Strip en direction nord vers le High Roller de Vegas. Avec une hauteur de plus de 167 mètres, ce n’est pas une grande roue ordinaire. Les cabines sont confortables et vous trouverez même des barmans dans certaines (dont celle où je me trouvais aux côtés d’un petit groupe de journalistes LGBT+). Pendant une révolution de 30 minutes, j’ai pu admirer avec mes collègues le paysage de la ville et voir de haut la nouvelle attraction de Vegas, la Sphère. Si c’était à refaire toutefois, j’opterais pour un tour de fin de soirée pour voir la ville scintiller de toutes ses lumières.

    Dîner au Bugsy & Meyer’s, un steakhouse où l’on est transporté aux origines du Casino Flamingo (où le resto est situé), tout en dégustant une cuisine moderne de grillades préparées par le chef Lamar Moore, vainqueur de l’émission Vegas Chef Prizefight sur Food Network (n’oublions pas qu’on est dans la ville des star chefs qui y ont tous au moins un resto). Après une entrée d’huîtres, j’y suis allé avec un steak provenant de la réserve privée B&M, vieilli à sec. La coupe était magnifiquement grillée à la perfection. Pour le dessert, j’ai eu droit à une gourmandise complexe qui combinait des textures et des températures opposées : fondant chaud au chocolat expresso et lime praliné, surmonté d’un soufflé au yaourt à la framboise et semifreddo au nougat. Ouais, décadent…

    Pour digérer le repas copieux du Bugsy & Meyer’s, quelques minutes de marche pour se rendre au théâtre qui présente le RuPaul’s Drag Race Live Las Vegas ! Pour ceux qui l’ignorait, la franchise RuPaul’s Drag Race offre depuis 2020 un spectacle live à Las Vegas, mettant en vedette, 7 drags des éditions passées de la populaire série de télé-réalité et autant de danseurs (qui forment le Pit Crew). Le spectacle offre un excellent condensé de l’expérience de la compétition du Drag Race de RuPaul et s’adresse surtout aux fans de la franchise.

    Deux soirs plus tard, j’ai eu l’immense plaisir d’assister au spectacle PLAY ! de Katie Perry à l’affiche au Resorts World. Conçu pour Vegas, ce show très queer a pris près d’un an à monter.

    Le moins qu’on puisse dire, c’est que l’artiste est allée très loin avec ce spectacle à moitié fantastique, à moitié hallucinant et totalement fou d’ingéniosités. On peut la voir, entre autres, en train de twerker sur des rouleaux de papier toilette pendant qu’un étron émerge d’une cuvette de toilettes géante au son de California Gurls, ou à un autre moment discuter avec un masque chirurgical géant parlant. Un vrai trip.

    Sinon, le Cirque du Soleil présente toujours ses grands classiques à Las Vegas — dont les excellents O et Ka —, et une toute nouvelle production a vu le jour en 2023 : Mad Apple. Le spectacle, basé sur la vibrante vie nocturne de New York, est une version hybride rassemblant des musiciens qui interprètent les classiques de la musique pop, des humoristes aux stand-up traditionnels, des danseurs et des magiciens, tout ça à travers quelques acrobaties, bien entendu !

    La Sphère MSG est la nouveauté de l’heure à Vegas. Cet amphithéâtre en forme de… sphère a coûté plus de 2,5 milliards de dollars. Avec près de 18 000 places, il fait 360 pieds de haut et est recouvert de millions de DEL. Jusqu’à la mi-décembre, on peut y voir et entendre le groupe U2.

    Comme mon passage coïncidait avec la tenue de la 40e édition du Gay Pride de Las Vegas, j’ai profité de mon samedi après-midi pour visiter dans une section plus calme de la ville les kiosques du « village communautaire » disposés autour d’un étang artificiel et d’une scène où des artistes offraient des performances. En soirée la veille, plus de 80 contingents (dont un du Cirque du Soleil) ont défilé dans des chars illuminés au son de musiques entraînantes. Un duo d’animateurs — dont une drag qui n’avait pas la langue dans sa poche — est arrivé à présenter chaque contingent en incluant, avec humour, informations historiques et anecdotes sur chacun d’eux. Bravo !

    QUELQUES RESTOS À DÉCOUVRIR
    Superfrico
    | Parce qu’on est à Las Vegas… je ne savais pas trop à quoi m’attendre du  Superfrico, le plus récent concept de restaurant dans le très cool hôtel Cosmopolitan. Pour s’y rendre, on s’y perd presque, puisque l’endroit est caché. Il s’agit à la fois d’un restaurant de cuisine italienne (et on y mange ma foi très bien !), un lieu où (dit-on) presque à peu près tout peut arriver. Une expérience qui mélange restaurant, performance et jeu. L’endroit se présente comme « un restaurant-house party-psychédélique ».

    Fuhu | Situé dans le Resorts World, à l’extrémité nord du Strip, FUHU Las Vegas est de la nouvelle génération de restaurants à l’ambiance expérientielle et énergique, qui propose une touche inattendue de la cuisine asiatique contemporaine très réussie. Actuellement en plein essor en Malaisie, cette chaîne remporte beaucoup de succès grâce à un menu alléchant.

    Chica | Bien qu’elle loge dans l’hôtel The Venetian, la cuisine du Chica, tenue par la chef Lorena Garcia, connue pour sa participation à l’émission Top Chef Masters, n’est nullement italienne. Ici, on se délecte de plats latino-américains dont les saveurs du ceviche de thon, du poulet au citron et du steak churrasco mariné feront le bonheur des papilles ! J’ai craqué pour le Mac con Queso, une version latino du classique macaroni au fromage qui ne goûte en rien à celui de chez nous. À découvrir !

    Les brunchs | La nourriture en général, et surtout les brunchs, estt une affaire sérieuse à Las Vegas. Les plus grands hôtels du Strip proposent des brunchs haut de gamme dans un cadre raffiné, avec des ingrédients riches et des cocktails décadents. Il existe des endroits plus abordables dans le centre-ville, qui offrent une ambiance plus proche de celle du Las Vegas d’antan avec des prix plus raisonnables.

    Mais quel que soit votre style de brunch, vous trouverez certainement votre bonheur dans la ville du divertissement. On y compte d’ailleurs plusieurs Drag Brunchs qui offrent divertissement et bouffe, certains en formule buffet (dont le populaire Senor Frog’s Drag Brunch, plus commercial) et d’autres, plus recherchés, proposant un menu à la carte, dont l’excellent Drag Brunch du Queen, mon préféré pour l’expérience de proximité avec les drags et la qualité de la nourriture.

    La chef exécutive Natalie Delgado y propose des plats tels que des œufs Benedict avec du prosciutto croustillant et un tiramisù soufflé avec compote de baies pour le brunch.

    Quelques attraits visités…
    Le Paradox Museum
    | Illusions d’optique, défis de la réalité, bouleversements du sens
    commun et autres supercheries mentales et visuelles auront raison des visiteurs en les plongeant dans des décors surprenants et renversants ! Tout au long d’un parcours immersif d’une heure et demie, votre esprit scientifique sera mis à rude épreuve. Jeux de miroirs, trompe-l’œil ou encore décors penchés, tout est fait pour duper votre cerveau. Certaines de ces expériences insolites nécessitent une mise en situation et se révèlent une fois prises en photo. Idéal pour les réseaux sociaux et épater ses proches.

    The Garden Las Vegas | Ce bar lounge LGBTQ intime et chic emballe sa semaine d’une variété d’événements grandioses et colorés. Fier de ce lieu unique et de la communauté qu’il attire, le personnel est sympathique et divertissant. Le bar accueille une variété d’événements musicaux et des shows de drags. Le soir de mon passage, l’ambiance était encore plus à la fête alors que se tenaient dans la ville les célébrations de la fierté.

    AREA15 | Il s’agit d’un projet au cœur de Las Vegas mené par de jeunes entrepreneurs offrant des expériences immersives au service des commerces et du divertissement. L’entrée — un sas de vaisseau spatial — s’ouvre sur un crâne géant recouvert d’une cartographie par projection 3D. Un couloir néon violet et vert appelé « The Spine » tisse des expériences de réalité virtuelle, des installations artistiques, des activations immersives, des restaurants, des bars et des boutiques, ancrés par Omega Mart de Meow Wolf.

    Las Vegas Pride 2023 | LGBTQ+ Fabulous Getaway Guide

    Venetian | Comme son nom l’indique, le Venetian ressemble à Venise, en plus petit. Lors de sa construction, on a travaillé le béton afin de lui donner une apparence plus vieille de plusieurs centaines d’années ! Sur les plafonds, des répliques du Titien et du Tintoret sont confondantes, et les fresques et statues du Palais des Doges (où se situe la réception !) semblent aussi authentiques que les gondoliers (vraiment vénitiens par ailleurs) ou leurs gondoles (des répliques au 3/4 de la taille réglementaire), chantant O Sole Mio sous un ciel peint en bleu. Les meilleurs restaurants du gigantesque hôtel, selon nous, sont le Canaletto (une petite auberge où le risotto est délicieux) et le Valentino (des raviolis à la queue de bœuf).

    Où dormir ?
    Stratégiquement situé au cœur du Strip, le Planet Hollywood Resort & Casino est une destination de choix relativement abordable, avec un large choix pour le magasinage, les restaurants et les endroits de jeux de la ville. L’hôtel quatre étoiles propose des chambres contemporaines de bonnes dimensions, chacune d’elle mettant en vedette un élément unique de l’histoire d’Hollywood : généralement des modèles ou des acteurs.


    INFOS | https://www.visitlasvegas.com

    Cet article a été rendu possible par l’Office de tourisme de Las Vegas, le Planet Hollywood et Delta, qui n’ont pas revu ou approuvé ce texte.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité