Samedi, 2 juillet 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresDossier Benton

    Dossier Benton

    Les inconditionnels de Patricia Cornwell se réjouiront de l’arrivée de ce nouveau roman sur les tablettes. Celle-ci est, sans aucun doute, l’une des auteures de romans policiers les plus lues au monde, puisqu’elle se montre en effet maître dans l’art de nous ficeler des intrigues complexes à souhait.

    La trame de ce dernier ouvrage se situe à peine quelques heures après la conclusion du précédent roman de l’auteure, Cadavre X. Le Loup-garou de Paris est enfin capturé et la médecin légiste Kay Scarpetta peut commencer à panser ses plaies et à se remettre de ses émotions.

    Mais voilà que tout bascule autour d’elle. On magouille derrière son dos pour lui faire endosser la responsabilité du meurtre de l’une des victimes du Loup-garou ! Pis encore, celui-ci joue le jeu de l’innocence et pourrait bien passer à travers les mailles du filet de la justice.

    Et qu’en est-il de ces nouveaux meurtres qui ressemblent étrangement à ceux commis par le Loup-garou ?

    Une nouvelle enquête pour Kay Scarpetta, qui l’obligera à fouiller dans son passé pour rétablir les faits et blanchir sa réputation. Un processus douloureux qui la remettra constamment en contact avec la mort tragique de son amant, Benton Wesley.

    Contrairement à ses romans précédents, le thème de l’homosexualité est ici beaucoup plus présent. Que ce soit au niveau de l’homophobie rencontrée par sa nièce Lucy dans les services policiers américains, qu’à celui d’un jeune garçon confronté à l’intolérance de son entourage.

    Le personnage de Kay, elle-même, analyse ses propres préjugés face à une orientation qui diffère de la sienne. Un excellent roman qui tient en haleine.

    Un seul bémol toutefois. Comme dans tous ses romans, Patricia Cornwell nous balance la solution dans le dernier chapitre et ce, d’une manière assez précipitée. Un peu comme si elle n’avait plus grand-chose à dire sur le sujet et qu’elle désirait en finir le plus rapidement possible.

    L’identité du coupable m’a également semblé d’une évidence crasse, mais cela ne m’a pas empêché de savourer chaque page du récit. Après tout, les bons romans policiers sont particulièrement rares par les temps qui courent.

    Dossier Benton / Patricia Cornwell. Paris : Calmann-Lévy, 2001. 495p. (Collection Crime).

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Le plongeon

    Mélodies du cœur

    Publicité