Vendredi, 1 juillet 2022
• • •
    Publicité

    Roger

    Les amateurs de la revue Handjobs reconnaîtront sans aucun doute le nom de cet illustrateur puisqu’on y retrouve le fruit de son labeur tous les mois. 

    La London’s Adonis Art Gallery et les éditions H&O proposent une rétrospective de l’ensemble de sa production.

    Né en 1934, il a collaboré à diverses publications et acquiert rapidement une solide réputation. C’est dans les années 70 qu’il débute une carrière parallèle articulée autour de l’érotisme gai sous le pseudonyme de Mark, pour ensuite utiliser son véritable nom : Ro­ger Payne.

    D’une technique irrépro­cha­ble, son travail se distingue par l’extrême crédibilité des personnages, que l’on pourrait tout aussi bien rencontrer dans la rue. Des hommes qui, par ailleurs, sont toujours surpris alors qu’ils succombent au plaisir d’une gratification sexuelle soudaine.

    Con­trairement à de nombreux autres ar­tistes, il faut également noter au passage la pilosité abondante de ses personnages, ce qui les distingue résolument des modèles épilés qui se retrouvent habituellement sous le crayon des dessinateurs.

    L’artiste vit toujours à Londres en compagnie de ses deux amants : un Canadien et un Américain.

    À découvrir ou à redécouvrir!

    Roger / Roger Payne. Béziers Cédex : H&O, 2007. 221p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité