Vendredi, 19 juillet 2024
• • •
    Publicité

    Les espions de Dieu

    La publication d’un nouveau recueil de poésie d’André Roy suscite toujours un grand intérêt mais, cette fois-ci, ce dernier a su distiller un élément supplémentaire au cœur de cette nouvelle œuvre.

    En effet, l’ouvrage se veut également un hommage et une réflexion, à la fois fugace et pénétrante, à l’endroit de certaines figures pénétrantes de notre histoire littéraire. 

    Comme il le souligne si bien, il s’agit des espions de Dieu : «les anéantis, les assassinés, les bannis, les censurés, les exterminés, les exilés…»

    Bref, ceux qui ont souffert et dont les démons, qu’ils observèrent, sont reflétés dans leurs œuvres.

    Antonin Artaud, Paul Celan, Varlam Chalamov, Huguette Gaulin, Claude Gauvreau, Franz Kafka, Federico Garcia Lorca et Pier Paolo Pasolini sont quelques-unes des vingt figures saluées dans l’ouvrage.

    Comme à son habitude, un incontournable poétique.

    Les espions de Dieu / André Roy. Montréal : Les Herbes rouges, 2008. 134p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité