Mardi, 21 septembre 2021
• • •
    Publicité

    Un jeune gai brésilien de 22 ans torturé et victime d’un viol collectif

    Le 31 mai dernier, un homosexuel de 22 ans a subi un acte «barbare» à Florianópolis, capitale de l’État de Santa Catarina, au Brésil, comme l’ont qualifié plusieurs associations. Cette violente agression homophobe a provoqué une onde de choc dans le pays.

    Le jeune homme a été attaqué par trois hommes armés et a été victime d’un viol collectif. Ils l’ont également torturé en utilisant des objets tranchants et forcé à tailler dans la peau de ses jambes des insultes homophobes, ont rapporté des associations.

    La victime a été hospitalisée dans un état grave. Une enquête a été ouverte, mais les forces de l’ordre n’ont pour l’heure arrêté aucun suspect.

     Cette agression a provoqué une onde de choc dans le pays. «Le Brésil est le champion du monde des meurtres LGBTphobes. Nous sommes un pays particulièrement conservateur où il y a encore énormément de préjugés. Les discours de haine propagent cette violence», a réagi Margareth Hernandes, avocate militante pour des droits LGBT basée à Florianópolis.

    Selon un rapport annuel de l’association Grupo Gay da Bahia, 237 personnes LGBT sont mortes au Brésil en 2020.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité