Vendredi, 28 janvier 2022
• • •
    Publicité

    Le Grand Prix du livre de Montréal remis à Nicholas Dawson

    L’auteur Nicholas Dawson a remporté lundi le Grand Prix du livre de Montréal, en séduisant les cinq membres du jury avec son livre Désormais, ma demeure, qui marie l’essai, la poésie et le récit pour aborder le thème de la dépression.

    Le jury a souligné l’originalité de l’œuvre, qui explore la dépression à travers le prisme de la condition queer et de la problématique transgénérationnelle de l’immigrant.

    Bien qu’il soit émaillé de recherches savantes, cet essai arrive à imposer, avec une rare habileté, le rythme et la musique d’une élégie. Ce travail de composition, avec ses traces d’espagnol et d’anglais, est remarquable, ont ajouté les membres du jury dans leurs commentaires.

    L’écrivain montréalais de 39 ans, né au Chili, remporte donc une bourse de 15 000 $ offerte par la Ville de Montréal, qui a créé le prix en 1965 afin de promouvoir l’excellence en création littéraire et de souligner le dynamisme du milieu montréalais de l’édition.

    Les autres finalistes du concours, qui toucheront une bourse de 1000 $, étaient Émilie Monnet pour Okinum, Noémie Pomerleau-Cloutier pour La patience du lichen, Gail Scott pour Permanent Revolution et Olivia Tapiero pour Rien du tout.

    Nous l’avons interviewé plus tôt cette année…

    LIRE L’ENTREVUE | Festival Métropolis Bleu, Nicholas Dawson et son circuit déambulatoire littéraire

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité