Samedi, 25 juin 2022
• • •
    Publicité

    Les photographies queers de JJ Levine

    Jusqu’au 18 septembre, le Musée McCord vous invite à découvrir les œuvres du photographe montréalais JJ Levine, à travers l’exposition JJ Levine : Photographies queers qui propose une sélection tirée de trois séries de portraits. Par son travail, Levine interroge la représentation des rôles de genre binaires traditionnels au moyen de photographies qui mettent en scène des sujets queers dans l’intimité d’un cadre domestique.


    Plus de 50 photographies de grand format, dont certaines encore jamais présentées, sont présentées tout au long d’un parcours, complété par une vidéo sur le processus artistique de l’artiste. Il s’agit d’une véritable rétrospective du projet artistique de JJ Levine qui a débuté en 2006, et qui fait découvrir des portraits célébrant des personnes s’identifiant comme « queer ».


    Trois séries photographiques
    Queer Portraits, commencée en 2006, est composée de portraits de personnes, de couples et d’enfants que l’artiste a choisis parmi ses ami(e)s et sa famille queers. Ces photo graphies sont de véritables mises en scène de la vie du quotidien, généralement prises dans l’appartement du sujet, qui souhaitent représenter l’identité personnelle des personnes photographiées. L’artiste poursuit toujours la série Queer Portraits, qu’il considère comme un projet de vie.


    Alone Time met en scène des couples hétérosexuels partageant des moments intimes, la plupart du temps dans une scène domestique. Le visiteur découvre que chaque couple est en fait composé d’un seul sujet jouant à la fois les personnages masculin et féminin. La réalisation de ces portraits nécessite l’assemblage de plusieurs négatifs différents. Commencée en 2007, la série Alone Time s’enrichit régulièrement de nouveaux portraits. Switch présente ce qui semble être des couples hétérosexuels habillés pour une sortie spéciale, comme un bal de fin d’études. Toutefois, chacun des diptyques révèle deux personnes plutôt que quatre. Chaque modèle incarne un homme dans l’une des photographies et une femme dans l’autre. Le projet a été achevé en 2009.


    JJ Levine
    Artiste de l’image qui vit et travaille à Montréal, JJ Levine se démarque par la force et la cohérence de son travail consacré au portrait. Titulaire d’une maîtrise en beaux-arts (photographie) de l’Université Concordia, il est actuellement représenté par la galerie ELLEPHANT de Montréal. JJ Levine a exposé dans des musées, des galeries et des festivals d’art au Canada, aux États-Unis et au Mexique, ainsi que dans de nombreux pays européens. Ses œuvres et ses écrits ont été publiés dans des revues universitaires, dont Photography and Culture (Royaume-Uni), ainsi que dans des magazines d’art et des journaux de divers pays, tels que CV Photo (Canada), Esse (Canada), Slate Magazine (États-Unis) et The Guardian Observer (Royaume-Uni et États-Unis).

    Lisez aussi son entrevue au Fugues


    INFOS : L’exposition «JJ LEVINE : Photographies queer» est présentée au Musée McCord du 22 février au 18 septembre.

    Visitez musee-mccord.qc.ca et jjlevine.com

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité