Samedi, 26 novembre 2022
• • •
    Publicité

    Avec la mort de Kevin Conroy, Batman perd sa voix!

    Kevin Conroy est décédé d’un cancer, jeudi le 10 novembre 2022, à l’âge de 66 ans. L’acteur est surtout connu pour avoir incarné la voix du personnage de Bruce Wayne/Batman pendant plus de 20 ans, non seulement dans Batman : The Animated Series et ses 11 suites, mais également dans 13 des films d’animation et 13 des jeux vidéo mettant en scène le justicier de la nuit.

    On lui doit certaines lignes iconiques qui ont marqué à jamais la mythologie du personnage. C’est notamment le cas de « I am vengeance! I am the night! I am Batman! (Je suis Vengeance! Je suis la nuit! Je suis Batman!) présente dans l’épisode 3 (Nothing to Fear) de la saison 1 de la série animée. La citation est à ce point iconique que son amorce (I am Vengeance) est d’ailleurs présente dans le film de 2022 The Batman (Le Batman), interprétée cette fois-ci par Robert Pattinson.

    Batman : The Animated Series (S01E03: Nothing to Fear)

    On lui doit également la seule et unique scène de Batman chantant la sérénade, à titre de tribut pour sauver Wonder Woman, dans Justice League Unlimited (La nouvelle Ligne des justiciers), saison 1, épisode 6 avec le très iconique « Am I Blue ».

    Conroy se distingue également comme l’un des premiers acteurs, avec Michael Keaton, à avoir utilisé deux voix distinctes pour incarner Bruce Wayne et Batman afin de bien marquer la spécificité des deux identités. Il interprète plusieurs autres rôles à la télévision, dont celui de Bart Fallmont, un avocat gai, dans la série Dynasty, mais s’est avant tout illustré au théâtre et dans l’industrie du doublage.

    Il n’a jamais caché son orientation sexuelle et les débuts de sa carrière, dans les années 80, furent donc marqués par de nombreux rejets ainsi que par la mort de plusieurs proches des suites du sida. En 2022, dans l’anthologie DC Pride, il scénarise un récit à la première personne, intitulé Finding Batman, retraçant les vicissitudes traversées par un acteur gai qui, dans sa conclusion, s’avère être nul autre que Kevin Conroy.

    L’acteur y évoque notamment le fait que ce sont certains des drames traversés qui lui ont permis d’insuffler vie au personnage. L’un des passages se rapproche d’ailleurs étonnamment de l’identitaire trouble de Bruce Wayne/Batman : “As a gay boy growing up in the 1950s and ’60s in a devoutly Catholic family, I’d grown adept at concealing parts of myself ” (En tant que jeune garçon gai, grandissant dans les années 50 et 60 au sein d’une famille catholique très dévote, j’ai appris à dissimuler certaines parties de moi-même).

    Il laisse dans le deuil son époux Vaughn C. Williams.

    Pour lire l’article précédent : La fierté chez DC et Marvel : 2022

    Justice League Unlimited (La nouvelle Ligne des justiciers) (S01E06 : Am I Blue)

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité