Mercredi, 22 mai 2024
• • •
    Publicité

    Femme ou la revanche queer

    Ce stupéfiant thriller construit autour de l’identité, du genre, de l’orientation sexuelle, de la race et des idéologies est porté par deux acteurs sensationnels.

    Jules (Nathan Stewart-Jarrett), mieux connu comme Aphrodite Banks, son nom de scène, est l’une des artistes de drag les plus acclamées de Londres. Après un spectacle, Jules sort pour acheter des cigarettes, lorsqu’il est brutalement agressé par une bande de voyous homophobes, vêtus de polos noir et jaune, et portant tous le même tatouage. Physiquement, Jules arrive à s’en remettre, mais les blessures psychologiques sont plus lentes à guérir et il décide d’abandonner la drag pour de bon. Quelques mois s’écoulent, et, un jour, dans un sauna gai, au travers d’un rideau de vapeur, Jules reconnaît un visage : celui de son agresseur.

    Poussé malgré lui à approcher cet homme et à faire sa connaissance, Jules ira même jusqu’à fréquenter le dénommé Preston (George MacKay), qui semble extrêmement refoulé. Tous deux deviennent amis et Jules intègre le cercle social hétéro de Preston, tout en planifiant sa vengeance.

    Ce thriller londonien stupéfiant construit autour de l’identité, du genre, de l’orientation sexuelle, de la race et des idéologies, notions très complexes et aux codes souvent fluides, est porté par deux acteurs sensationnels.

    Ici, le thème du traumatisme est réinventé de manière subversive, tandis que l’aspect performatif inné et spectaculaire de la drag est vu comme un puissant mécanisme de survie. Scénario de revanche queer émotionnel, angoissant, captivant, FEMME fait partie de ces films qu’il faut avoir vus. 

    INFOS | De Sam H. Freeman Ng Choon Ping, Grande-Bretagne. À l’affiche en salles.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Actualités

    Les plus consultés cette semaine

    Publicité