Samedi, 27 novembre 2021
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresLa vie sexuelle des superhéros

    La vie sexuelle des superhéros

    Nous sommes à New York, en 2006, dans une réalité où les superhéros existent réellement, mais l’âge d’or de ces derniers est désormais révolu. 

    Ils sont maintenant des hommes et femmes d’affaires, des scientifiques ou des vedettes du cinéma ou de la télévision.

    Mais une organisation secrète semble décidée à éliminer ces réminiscences d’une autre époque, et c’est la mort de Batman qui va mettre le feu aux poudres et nous entraîner dans l’univers de plusieurs de ces derniers : M. Fantastic (des Fantastic Four), Batman & Robin, Mystique (des X-Men) et Superman.

    Il ne faut cependant pas se méprendre, il ne s’agit pas d’un roman d’action, mais bien d’un drame psychologique et social. La science-fiction n’y joue qu’un rôle secondaire et illustre simplement la fin d’une époque et d’un mythe : celui du surhomme.

    C’est sans doute la première fois que l’on pénètre aussi profondément dans la psyché des superhéros, que l’on contemple avec tant d’acuité leur force, mais surtout, l’immensité de leurs faiblesses.

    Ils ont maintenant entre 60 et 80 ans et, avec le temps, leurs défauts n’ont fait que s’accentuer. M. Fantastic est divorcé et est obnubilé par une jeune femme rencontrée dans l’un de ses cours. L’homme-élastique est un être mélancolique, inquiet quant à ses performances sexuelles ou la longueur réelle de son pénis.

    Batman est toujours dans une forme spectaculaire, mais vaniteux à l’excès. Il ne s’intéresse qu’aux jeunes hommes et femmes et a depuis longtemps oublié Robin qui a eu la malheureuse idée de vieillir. C’est lors d’histoires d’un soir qu’il savoure passivement l’enculage au poing qui lui est prodigué.

    Mystique anime maintenant une émission d’humour où elle se transforme en personnalités publiques : transformations qui animent également ses nuits. Superman n’est simplement plus ce qu’il était.

    Évidemment, le fil conducteur demeure la menace qui pèse sur ces derniers, mais le véritable intérêt réside dans l’éclatement du mythe de ces héros qui deviennent soudainement humains dans leur fragilité et donnent ainsi lieu à des scènes particulièrement bouleversantes.

    Je songe notamment aux passages mettant en scène Robin et son amour absolu pour Batman et au destin de M. Fantastic.

    Un roman surprenant qui se dévore littéralement. Un regard pénétrant sur la chute des nouveaux Dieux de l’Olympe!

    La vie sexuelle des superhéros / Marco Mancassola. Paris : Gallimard, 2011. 547p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Publicité