Jeudi, 30 juin 2022
• • •
    Publicité
    AccueilCultureLivresOndes de choc : De l’Abitibi à l’Altiplano

    Ondes de choc : De l’Abitibi à l’Altiplano

    Jean-François Capelle nous fait retrouver Pierre et Glenn, les héros de son précédent roman, La traque, dans de nouvelles aventures au cœur du Pérou.

    Encore une fois, l’action est centrée sur de sombres tractations dans le milieu minier. Qui est responsable de la vague de maladie qui ravage les enfants et les personnes âgées de différents villages situés autour du Rio Chaco? Et pourquoi? 

    S’agit-il d’une simple question d’entreprise minière locale qui se soucie comme d’une guigne de respecter les normes environnementales et rejette à plein vent des produits toxiques dans la rivière ou tout cela cache-t-il des motifs plus obscurs encore?

    L’explication derrière le pillage de certaines tombes et la présence d’un mystérieux chasseur de météorites renferme peut-être la réponse sous-jacente aux suites de bouleversements qui secouent tout aussi bien le Québec, la Bolivie que le Pérou. Et le passé va-t-il voir ressurgir un adversaire d’antan?

    De nouveaux compagnons s’ajoutent par ailleurs à nos deux héros, notamment Salvador, un jeune étudiant péruvien, et Miguel, le nouveau et séduisant prêtre du village qui se fait un malin plaisir de le titiller en l’accueillant torse nu.

    Meurtres, enlèvement, tortures, disparitions mystérieuses et complots de toutes sortes ponctuent ce récit où se mêlent l’aventure, l’amour et le sexe, le tout saupoudré d’informations de pointe sur l’industrie minière levant le voile sur certaines tractations peu glorieuses de cette dernière.

    Le tout se lit d’une traite!

    Ondes de choc : De l’Abitibi à l’Altiplano / Jean-François Capelle. Montréal : Éditions Dédicaces, 2011. 242p.

    Du même auteur

    SUR LE MÊME SUJET

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Publicité

    Livres

    Journeys across the rainbow

    Couleur de l’âme

    Publicité